Des chercheurs étudient l’affectation de la technologie Blockchain pour les produits pharmaceutiques

Des chercheurs étudient l’affectation de la technologie Blockchain pour les produits pharmaceutiques

Actualités
20 avril 2019 par Océane

En passant par les œuvres d’art jusqu’aux vins, la technologie Blockchain est devenue une antisèche de la contrefaçon. Dernièrement, des chercheurs de la Portland State University (PSU) ont étudié l’usage de cette technologie pour lutter contre la propagation des produits pharmaceutiques contrefaits.

La décentralisation à la base de l’étude

Dans un ouvrage intitulé « Un nouveau produit blockchain utilisant un protocole de consensus dynamique véritablement décentralisé », Nirupama Bulusu et Naif Alzahrani, deux chercheurs du PSU et non moins doctorant en informatique (Naif), ont étudié une nouvelle méthode d’enregistrement des transactions basée sur la Blockchain.

Cette nouvelle solution vise à faciliter la lutte contre les contrefaçons pharmaceutiques, au moyen de la vérification et de la décentralisation des données de contrôle des produits.

Elle exploite ainsi une chaîne d’informations basée sur une Blockchain, dont l’accès ou la modification des données stockées n’est autorisé qu’aux utilisateurs possédant une clé spécifique.

Ce qui pourrait « perturber, voir même désactiver les réseaux d’approvisionnement illicites », affirme Bulusu.

Une solution fortement plébiscitée

Précédant l’étude de Bulusu et d’Alzahrani, d’autres secteurs ont mis en œuvre des solutions Blockchain pour évincer les produits contrefaits.

En octobre 2018, la filiale du capital-risque d’Overstock.com, Medici Ventures, a investi dans la société israélienne de technologie, VinX, afin de soutenir le développement de la plateforme numérique de contrats à terme axés sur le vin.

Cette solution garantit la provenance du produit pour réduire la fraude dans l’industrie vinicole.

Plus récemment, IBM s’est associé à la société de stockage de données, Seagate pour établir une solution Blockchain visant à lutter contre les disques durs contrefaits.

à lire aussi :  Un état du sud de l’Inde utilise la Blockchain pour optimiser sa chaîne d’approvisionnement

Que pensez-vous de ce nouveau cas d’utilisation de la technologie Blockchain ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X