Chainalysis : les ransomware envahissent les crypto-bourses

Chainalysis : les ransomware envahissent les crypto-bourses

Actualités
6 juin 2019 par Xavier

Chainalysis, la société américaine spécialisée dans la fourniture d’outils d’analyse sur les blockchains, atteste que 64% des stratégies de demande de rançon impliquent le blanchiment de fonds via des plateformes de trading de crypto-monnaies.

Des blanchiments de gain sous différentes facettes

38 crypto-plateformes auraient reçu des fonds d’une adresse liée à une attaque par ransomware, selon Chainalysis.

Une invasion de type ransomware consiste en une attaque ciblée par un logiciel malveillant et par laquelle l’auteur procède par voie de chantage pour le paiement d’une rançon en crypto-monnaies contre la livraison d’outils permettant à ces derniers de récupérer leurs données.

Outre le blanchiment d’argent via les crypto-bourses, 12% des attaques par ransomware sont renvoyées à des services de mixage, 6% à des réseaux peer-to-peer, tandis que d’autres utiliseraient des fournisseurs de services marchands ou des marchés noirs.

Quant au 9% des produits de ransomware, ils sont gardés intacts.

Le mode opératoire aurait vivement changé

En effet, les attaques par ransomware se traduisent généralement par des réseaux de retrait moins délicats que ceux des attaques de crypto-bourses.

Ceci serait dû au fait qu’un piratage s’effectue le plus souvent sur une cible bien nantie et provenant d’une source bien connue, ce qui ne tardera pas à s’ébruiter dans les médias. Les hackers devront doubler d’effort pour dissimuler les flux de leurs gains.

Par contre, les campagnes de lutte contre les ransomwares ne se concentrent généralement que sur des sommes discrètes collectées sur plusieurs adresses, évitant ainsi un examen approfondi et immédiat.

Chainalysis aurait également constaté de grands revirements sur les terrains favoris des ransomwares.

à lire aussi :  Le PDG de Coinbase, Brian Armstrong, prédit un avenir flamboyant pour les investissements institutionnels dans la crypto-industrie

Si leur mission s’étendait auparavant sur une multitude de victimes et demandant des sommes non prétentieuses pour décrypter des fichiers, actuellement, les attaques se sont dirigées vers des cibles restreintes, mais possédant des données sensibles sur le plan juridique ou politique, impliquant une rançon plus considérable.

Que pensez-vous de ce rapport d’analyse de Chainalysis ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X