Carrefour soumet son lait à la technologie Blockchain pour une meilleure traçabilité

Carrefour soumet son lait à la technologie Blockchain pour une meilleure traçabilité

Actualités
9 mars 2019 par Victor

Carrefour, l’un des groupes les plus puissants dans le secteur de la grande distribution, est continuellement à l’affût des meilleures techniques commerciales et marketing pour assurer la qualité de ses services et de ses produits. Le géant a adopté la technologie Blockchain IBM Food Trust pour tracer les produits alimentaires (volailles, tomates, œufs …). Récemment, Carrefour a décidé d’introduire ce système pour son lait, qui sera également soumis à la Blockchain ce mois de mars 2019.

Le lait de Carrefour sera contrôlé par la Blockchain

Méticuleux de la qualité de ses produits alimentaires, Carrefour s’est résolu à utiliser la Blockchain IBM Food Trust pour contrôler les chaînes d’approvisionnement depuis quelque temps.

À partir de cette technologie, les parcours des tomates, poulets, oranges, et les produits Filières Qualité Carrefour (FQC) peuvent être vérifiés par les consommateurs via un code QR présenté sur l’étiquette.

La liste sera élargie puisque le groupe a récemment opté pour cette solution dans le cycle d’approvisionnement de son lait.

Carrefour annonce donc l’avènement du lait frais

FQC, traçable depuis les pâtures jusqu’aux rayons via la Blockchain.

Dans ce projet, c’est la Laiterie Gillot qui se chargera de fournir la qualité sollicitée via ses exploitations à taille humaine, ses pâturages à rayon de 30km, ses vaches nourries sans OGM.

Trouver des informations sur le lait en un seul geste

Tout l’intérêt de la Blockchain repose sur la transparence des données, qui sont placées dans un registre immuable et sécurisé.

À partir de ce système, chaque consommateur pourra vérifier les origines du lait, son traitement, son conditionnement à partir d’un simple code QR.

à lire aussi :  Monaco instaure 3 ans d'absence de réglementation pour les projets blockchain

Dans son communiqué de presse, le groupe explique :

« La Blockchain garantit aux consommateurs la traçabilité complète de ses produits. Grâce au code QR présent sur l’étiquette, les consommateurs peuvent accéder via leurs smartphones à une interface regroupant de nombreuses informations sur le parcours du produit depuis le lieu d’élevage jusqu’à sa mise en rayon. »

Que pensez-vous de ce nouveau projet de traçabilité du lait de Carrefour ? Donnez-nous votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X