[ICO] CannaSOS : une blockchain pour dynamiser la communauté du cannabis

La communauté du cannabis fait face à des défis uniques dans ses activités commerciales. Bien qu’aux États-Unis, la majorité des États aient légalisé ou décriminalisé la marijuana à des fins médicinales ou récréatives, elle demeure illégale au niveau fédéral, ce qui crée un certain nombre de problèmes pour l’industrie.

La problématique légale de la marijuana

Les dispensaires et les détaillants de marijuana n’ont pas accès aux services bancaires. Ils ne peuvent pas fournir un terminal de paiement, ils ne peuvent pas faire un transfert bancaire à des fournisseurs grossistes. Et cela crée beaucoup de problèmes, d’abord liés à la sécurité. Huit dispensaires sur dix ont eu au moins une tentative de vol, parce que tout le monde sait très bien qu’il y a de l’argent liquide sur place et qu’il y en a beaucoup. Les tribunaux fédéraux ne sont pas compétant pour l’industrie du cannabis parce que, au niveau fédéral, il s’agit toujours d’une substance illégale. Si vous envoyez de l’argent à un fournisseur et qu’il ne livre pas vos marchandises, vous ne pouvez pas les poursuivre en justice.

De même, l’industrie du cannabis est confrontée à des problèmes de publicité en ligne : elle ne peut pas faire affaire avec des fournisseurs de trafic comme Facebook et Google et, par conséquent, l’achat de trafic ciblé pose un problème important. L’industrie du cannabis n’a pas non plus accès à des programmes de fidélisation, ce qui est pourtant un outil de marketing très important en Amérique du Nord.

La communauté en ligne se met à la solution blockchain

Au cours des quatre dernières années, CannaSOS, une entreprise de Toronto, a travaillé à trouver des moyens de surmonter certains de ces problèmes, et son site Web est devenu un centre d’échange d’information sur l’industrie du cannabis. La plateforme qu’ils ont développée compte déjà plus de 1 000 pages professionnelles et plus de 315 000 acheteurs enregistrés de cannabis.

Leur projet le plus récent et le plus ambitieux consiste à créer une forme de crypto-monnaie pour permettre aux entreprises d’accepter plus facilement les paiements et de payer leurs factures sans faire toutes leurs affaires en espèces. La société lance une première émission de jetons (ICO) en prévente à partir du 25 novembre 2017. La crypto-monnaie, qui porte le nom de Perkscoin Token (PCT), servira à terme à de multiples fonctions, permettant les règlements d’entreprises, agissant comme un programme de fidélisation, facilitant la publicité par les compagnies de l’industrie du cannabis, et servant de moyen de paiement dans une boutique en ligne.

Il y a eu d’autres tentatives pour résoudre ces problèmes, mais c’est la première à être complètement décentralisée et à s’appuyer sur la technologie blockchain.

Buy Bitcoin at CEX.IO

Andrey Shevtsov, CTO et développeur blockchain de CannaSOS, explique le raisonnement qui sous-tend ce projet :

« Lorsque nous avons conçu un système pour l’industrie du cannabis, nous nous sommes aperçu que la majorité des gens de cette industrie sont soit loin d’utiliser des crypto-monnaies, soit ne les connaissent pas du tout et ne les considèrent pas comme un moyen de paiement pratique. La volatilité des prix est également un problème : imaginez que toute la journée, vous avez accepté des paiements en devises à un taux de change élevé, le soir, il est tombé, et vous avez besoin de faire des achats. Un tel écart crée un problème, et nous le résolvons en créant une interface de paiement avec un prix symbolique fixe lié au dollar. »

Déroulement de l’ICO

Selon le Livre blanc du projet, l’ICO sera mis en œuvre en trois étapes consécutives et une étape continue :

Dans un premier temps, des jetons ERC-20 basés sur Ethereum seront émis. Les nouveaux jetons PerksCoin seront rapidement intégrés dans l’infrastructure existante des partenaires de la société.

La deuxième étape comprendra la conception, le développement et la mise en œuvre d’une solution blockchain décentralisée, y compris la fonctionnalité de vente sécurisée, dans le cadre de la Plate-forme de Transaction PerksCoin.

Lors de la dernière étape, l’équipe développera la fonction d’autorégulation impliquant l’émission et le retrait des jetons PCT de la circulation pour assurer la liquidité des jetons.

L’étape continue comprendra le développement de diverses solutions d’infrastructure, telles que des portefeuilles pour divers appareils, des explorateurs pour explorer la blockchain, des solutions de pools de minage, etc.

Selon Shevtsov :

« Une différence non négligeable par rapport à nos concurrents est que nous dépendons d’une entreprise qui est en activité depuis 2014. Bon nombre des éléments dont nous parlons ont déjà des prototypes fonctionnels, par exemple la plateforme CannaSOS elle-même. Nous intégrons notre jeton dans cette plate-forme publicitaire, ce qui permettra d’étendre cette solution à d’autres niches. »

et pour bien faire :

Dans la réalisation de cet ICO, CannaSOS est conseillé et assisté par ICOBox, le principal fournisseur de solutions SaaS ICO. Nick Evdokimov, co-fondateur d’ICOBox, explique :

« Il s’agit d’un projet exceptionnel, qui apporte les avantages offerts par la blockchain et les crypto-monnaies pour répondre aux besoins uniques de l’industrie. La blockchain est une technologie qui est capable de changer tous les aspects de notre vie, et les communautés qui le comprennent et qui ont appris à l’appliquer auront un avantage substantiel à gagner une nouvelle audience. »

L’ICO débute le 25 novembre et se poursuivra jusqu’au 28 février. Les premiers acheteurs recevront un rabais sur les jetons. Pour plus d’informations, consultez le site Internet de la société.

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

Sois le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
X
X