Canada : Innisfil accepte Bitcoin pour payer les taxes municipales

Canada : Innisfil accepte Bitcoin pour payer les taxes municipales

Actualités
2 avril 2019 par Victor

Convaincue de la transparence et de l’efficacité de la crypto-monnaie, Innisfil, une ville canadienne, a commencé à accepter le BTC comme moyen de paiement des taxes municipales. La ville s’inscrit donc dans la liste des pays territoires qui sont passés des paiements traditionnels aux paiements en crypto-monnaies, aux côtés de l’Ohio.

Première ville canadienne à accepter les paiements BTC pour les taxes

Le paiement en crypto-monnaies recèle de nombreux avantages que ce soit pour les contribuables ou pour l’Administration. Avec cette technologie, non seulement les procédures usantes pour l’acquittement des taxes (ralliement des bureaux, files d’attente, remplissage des formulaires etc…) sont supprimées, le travail des administrateurs est également allégé.

Récemment, la ville d’Innisfil, à 45 minutes de Toronto a annoncé l’ouverture d’un paiement de taxes pour les impôts sur le revenu et les impôts fonciers à partir de Bitcoin.

Le service sera lancé au mois d’avril 2019. Andrei Poliakov, directeur de Coinberry, la plateforme qui se chargera d’effectuer les transactions, a mentionné que le projet était en pourparlers avec les autorités locales depuis quelques mois.

Comment ça fonctionne ?

Suite à l’audience du 27 mars qui a permis d’adopter la solution, Poliakov a déclaré :

« Le personnel, les conseils et le maire de la ville d’Innisfil sont extrêmement avant-gardistes et novateurs […] Coinberry a proposé à la ville de commencer à accepter les taxes foncières dans la crypto-monnaie et, après plusieurs mois de discussions, nous avons pu écrire l’histoire du Bitcoin au Canada hier ! »

En ce qui concerne la mise en œuvre, il poursuit :

« Les paiements seront traités via Coinberry Pay, une solution de traitement de crypto-monnaie développée par Coinberry destinée aux municipalités, organismes de bienfaisance, marchands et particuliers souhaitant accepter les paiements, des dons ou des pourboires en crypto-monnaie ».

Ceci étant, sa nouvelle mission sera de traiter les crypto-transactions pour le paiement des impôts.

à lire aussi :  93 % des Britanniques connaissent le Bitcoin

Que pensez-vous de cette adoption de la crypto-monnaie dans la ville d’Innisfil ? Donnez-nous votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X