Buenos Aires et Bogota figurent parmi les 10 plus importantes destinations des entreprises de crypto-monnaies


Alors que la fièvre du Bitcoin atteint le monde entier, de nombreuses villes ont commencé à adopter une position conviviale envers les technologies émergentes. Deux capitales latino-américaines figurent sans surprise dans le top 10 des destinations qui accueilleraient cette industrie en pleine croissance.

Buenos Aires et Bogota se distinguent

Des villes d'amérique Latine se révèlent plutôt accueillantes pour les entreprises du secteur BlockchainLes 10 villes les plus appréciés pour les entreprises travaillant dans le secteur des crypto-monnaies sont Prague, Buenos Aires, San Francisco, Madrid, New York, Amsterdam, Bogotá, Vancouver, Londres et Paris.

Bien qu’en règle générale, le développement des crypto-monnaies est positionné en Europe, en Asie et en Amérique du Nord, Buenos Aires, Sao Paulo et Caracas se sont grandement impliqués dans l’industrie des monnaies virtuelles.

Buenos Aires est devenu un centre technologique en Amérique Latine, étant très actif sur les crypto-marchés. Plusieurs sociétés acceptent le Bitcoin et les altcoins comme mode de paiement. Quelques entreprises de crypto-monnaies telles que Bitex et Satoshi Tango siègent d’ailleurs dans la ville.

Les pays sévis par l’inflation semblent s’orienter vers les monnaies virtuelles. Sachant que l’Argentine est en difficulté financière, l’économie de la monnaie locale est dans une situation inextricable. Le pays compte aujourd’hui une vaste communauté de Bitcoiners (utilisateurs et/ou passionnés du Bitcoin).

Selon Laura Shin, une ancienne employée de Forbes, les citoyens des pays développés comme les Etats-Unis n’ont aucun intérêt à utiliser les monnaies virtuelles car  ces dernière ne sont tout simplement pas nécessaires.

Dans les pays en difficulté financière par contre, les crypto-monnaies s’avèrent être une alternative intéressante offrant de multiples avantages.
La Colombie constitue un bon exemple. Une large gamme de développeurs locaux s’affairent à développer le marché de la monnaie virtuelle afin d’améliorer ses services actuels.

Des startups dans certaines régions

Madrid, San Francisco, Amsterdam, Londres, Paris et New York accueillent également plusieurs entreprises et travailleurs talentueux de l’industrie émergente. Néanmoins, certaines villes sont en train de se frayer un chemin pour rejoindre les plus importantes destinations des entreprises liées aux monnaies numériques. Il s’agit entre autres de Johannesburg, Tokyo, Séoul, Berlin et Zoug.

Grâce à l’utilisation croissante des crypto-monnaies, le nombre des entreprises du secteur augmentent rapidement. La réglementation de l’industrie devrait encore précipiter cette adoption.

Que pensez-vous de Buenos Aires et Bogota figurant parmi les destinations de choix des crypto-bourses et sociétés du secteur Blockchain ? Faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...
Continuez la discussion :
Aimez la page Facebook, et adhérez au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
à lire aussi :  La Pologne révise la taxation des crypto-monnaies et promet un cadre règlementaire plus intelligent
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X