Bitmain accuse la crypto-monnaie Mangocoin de promotion frauduleuse

Bitmain accuse la crypto-monnaie Mangocoin de promotion frauduleuse

Actualités
16 août 2019 par Clémentine

Le fournisseur de matériel crypto-minier Bitmain a fait une déclaration sur l’usage frauduleux de sa marque. Quelqu’un utiliserait son nom pour la promotion d’un produit dénommé Mangocoin (MNG).

Une action en justice contre Mangocoin

Selon une annonce du fabricant de matériels de crypto-minage, sa marque a été utilisée sans permission dans la vente d’un produit dénommé « Bitmain Cloud Miner » et du Mangocoin.

Bitmain Cloud Miner serait vraisemblablement lié à un contrat de cloud-mining de la crypto-monnaie peu connue Mangocoin (MNG). Les fraudeurs auraient tiré profit de la notoriété de Bitmain pour promouvoir des produits sur leur site internet, leurs applications et leurs logiciels.

Bitmain a expliqué qu’elle ne soutenait en aucune façon le MNG et ne faisait pas partie des développeurs de cette crypto-monnaie

Par conséquent, l’entreprise a engagé des poursuites judiciaires afin de punir les usurpateurs et protéger ses utilisateurs. La déclaration de Bitmain se lit comme suit :

« Nous aimerions rappeler à nos clients actuels et potentiels d’identifier correctement le fournisseur de services lors de l’achat de produits, de s’inscrire ou d’acheter quoi que ce soit en ligne uniquement après mûre réflexion et de rester attentifs aux promotions trompeuses, aux collectes de fonds illégales, à la fraude et autres activités malveillantes sur Internet ».

Bitmain dispose en effet des moyens légaux pour la protection des intérêts et droits de ses clients.

Les cybercriminels rusent habilement

Actuellement, les arnaques liés aux crypto-monnaies se multiplient et les arnaqueurs agissent d’une manière toujours plus ingénieuse.

Des internautes malveillants ont envoyé des courriers insinuant qu’il proviendraient de la Financial Conduct Authority du Royaume-Uni. Ils ont voulu promouvoir l’investissement en crypto-monnaies et pour ensuite voler les fonds.

à lire aussi :  Le "Colorado Digital Token Act", quel avenir pour la crypto-monnaie ?

Plus tôt en janvier, le propriétaire de Coincheck et courtier en ligne japonais Monex Group a émis une mise en garde contre une nouvelle forme d’escroquerie liée aux monnaies virtuelles. Néanmoins, peu de détails à ce propos ont été divulgués. Les victimes potentielles auraient reçu des appels d’une entité surnommée « Monex Coin Management ».

Que pensez-vous des accusations portées par le géant minier Bitmain contre la crypto-monnaie peu connue Mangocoin ? Faites-nous part de votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X