« Le Bitcoin pourrait être une forme légale de paiement », d’après un candidat à la présidence brésilienne


Au Brésil, le candidat à la course présidentielle João Amoêdo a exprimé son optimisme quant au Bitcoin et à la technologie Blockchain, affirmant que les crypto-monnaies pourraient être un moyen de paiement viable et légal à long terme.

Une révolution financière

Les élections des nouveaux représentants du gouvernement brésilien auront lieu en octobre prochain.

João Amoêdo, le candidat du récent parti Partido NOVO a souligné que son équipe s’était tournée vers une plateforme d’innovation financière, incluant l’intégration de la technologie Blockchain parmi le système de vote électronique, la responsabilité dans la gestion publique et la mise en ligne des identités numériques.

Il estime que le pays devrait tirer avantage des technologies émergentes. Les secteurs gouvernementaux comme le secteur public pourraient éventuellement utiliser la Blockchain. Elle saurait résoudre les problèmes de communication, économiser de l’argent et de la main d’œuvre.

Le Brésil, les crypto-monnaies et la Blockchain

L’agence nationale de surveillance sanitaire du Brésil (Agência Nacional de Vigilância Sanitária – ANVISA) rencontre parfois des désagréments liés à la contamination des aliments et boissons. La gestion de la chaîne d’approvisionnement est devenue l’un des principaux projets Blockchain. « Par conséquent, la nation devrait profiter de cet apport notable pour potentiellement sauver des vies », d’après Amoêdo.

Aussi, la technologie du grand registre distribué (DLT) apporte une plus grande transparence, authentifie les documents, tout en facilitant l’enregistrement immobilier et la reconnaissance des signatures. Amoêdo a ajouté :

« Je ne pense pas que les crypto-monnaies constituent une menace pour le système bancaire traditionnel. Il existe des avantages à fournir un autre moyen de paiement aux consommateurs. Le plus important est de garantir un cadre institutionnel qui générera plus de certitude pour les investisseurs, les entreprises et même les décideurs politiques. Je pense qu’il est prématuré de définir des règles rigides qui délimitent un marché encore en pleine formation. »

En ce qui concerne l’utilisation des monnaies virtuelles en tant que mode de paiement, le candidat à la présidence a affirmé être ouvert à cette éventualité.

« En tant que moyen de paiement, je n’ai aucun doute sur le fait que le Bitcoin puisse ne pas être légal. Si les deux parties veulent échanger un produit avec le Bitcoin, je ne vois aucun obstacle juridique. »

Que pensez-vous des propos de João Amoêdo ? Le Bitcoin pourrait-il devenir un moyen de paiement légal au Brésil ? Faites-nous part de votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...
Continuez la discussion :
Aimez la page Facebook, et adhérez au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
à lire aussi :  Les jumeaux Winklevoss veulent créer le "Nasdaq du bitcoin" - [France 24]
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X