Le registre foncier néerlandais teste la Blockchain et l’IA au sein du secteur immobilier

Le registre foncier néerlandais teste la Blockchain et l’IA au sein du secteur immobilier

Actualités
6 juin 2018 par Antoine

Le média d’information technologique néerlandais Computable a rapporté le 31 mai que le registre foncier des Pays Bas Kadaster réalisera des tests d’application concrets de la technologie Blockchain et de l’intelligence artificielle (IA) sur le marché immobilier national. Ces initiatives ont permis de mieux évaluer l’intérêt de la blockchain dans le secteur immobilier, qui n’est qu’à ses balbutiements aujourd’hui.

La technologie Blockchain dans l’immobilier

Cet architecte pense que la Blockchain apporte des solutions à l'immobilier
Koen Huisstede

Les Pays-Bas sont à la pointe des nouvelles innovations technologiques depuis 200 ans. L’adoption de la Blockchain permettra de maintenir la fiabilité et la précision du système de registre foncier.

L’institution cherche à appréhender la signification de la technologie « relativement nouvelle » pour le secteur immobilier. Une solution Blockchain pourrait éventuellement s’intégrer à son système « d’ici un à trois ans. » Koen Huisstede, un architecte du registre foncier Kadaster a expliqué que les solutions Blockchain créeraient une organisation et des processus plus flexibles et agiles.

Kadaster fournira des données rapides, fiables et précises. Ces informations sont pour la plupart liées à la propriété, l’hypothèque et l’industrie immobilière.

Le Ministère des Affaires Economiques et de la Politique du Climat des Pays-Bas a également mené une enquête nationale sur les Blockchains et leurs utilisations potentielles dans le pays.

Des recherches sur l’intelligence artificielle

En plus de la Blockchain, le registre foncier néerlandais explore l’intelligence artificielle afin de mettre en œuvre des « systèmes cognitifs de modèles prévisibles. »

Le projet national de recherche fait partie du programme « Blockchain Pilots » mené par Kadaster, en collaboration avec l’United Nations Office for Project Services (UNOPS), qui vise à établir le potentiel juridique et économique de la technologie Blockchain dans le pays.

à lire aussi :  La plateforme révolutionnaire pour les données médicales, Medichain, dévoile le plan d'action de son ICO

Le programme Blockchain intègre 13 projets pilotes. Les résultats seront probablement publiés lors du siège des Nations Unies à New York en septembre.

Que pensez-vous de l’utilisation de la Blockchain et l’intelligence artificielle dans le secteur de l’immobilier néerlandais ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X