La Corée du Sud sanctionne sévèrement les fonds en crypto-monnaies non autorisés !

La Corée du Sud sanctionne sévèrement les fonds en crypto-monnaies non autorisés !

Actualités
3 novembre 2018 par Clémentine

La Financial Services Commission (FSC) et le Financial Supervisory Service (FSS), deux régulateurs financiers sud-coréens qui prévalent dans le pays, ont alerté les crypto-investisseurs contre l’utilisation des fonds non autorisés.

Non-respect des normes en vigueur ?

La mise garde intervient après que la crypto-bourse Zeniex ait lancé son premier fonds de devise numérique nommé ZXG Crypto Fund n°1 le mois dernier.

Ce produit n’a jamais été inscrit auprès du FSS, ni aucune des sociétés fiduciaires agréées par la FSC. Il semblerait également qu’il fasse l’objet d’une enquête.

Selon la loi coréenne sur les marchés des capitaux :

« Tous les fonds d’investissement doivent s’enregistrer auprès du FSS. Les collectes de fonds réalisées via l’appel public à l’épargne doivent également faire l’objet d’un rapport. »

La société est contrainte de respecter les normes liées aux pratiques commerciales comme la conservation d’un capital minimum pour la solidité, et tant d’autres.

Toutefois, la bourse prétend n’avoir commis aucun acte condamnable puisque la vente de ses tokens a été réalisée à l’étranger par des sociétés de gestion étrangères.

Des normes qui ne sont pas clairement définies

Bien que le gouvernement sud-coréen ait prohibé les ICO en septembre, l’année dernière, les lignes directrices de cette interdiction n’ont pas été clairement définies à ce jour.

Quant au fond de Zeniex, un responsable du FSS a déclaré que, suivant l’interprétation des autorités, l’actif doit suivre le système de protection des investisseurs prévu par la loi sur les marchés financiers tant qu’il est vendu aux consommateurs nationaux.

Il poursuit en affirmant qu’il est impossible de constater la véracité de l’affirmation de Zeniex quant à son fonctionnement. Il faudra attendre que les autorités financières clarifient l’aspect réglementaire des crypto-monnaies.

à lire aussi :  Présentation : Mithril (MITH), la crypto-monnaie des réseaux sociaux

Bien que Zeniex avait prévu de lancer son deuxième produit cryptomonétaire ce mois-ci, la préoccupation des autorités sur son caractère illicite a conduit à l’annulation de l’initiative novatrice. Ce qui est bien dommage car un investissement dans une devise numérique pourrait rehausser la solidité du marché financier en général .

Que pensez-vous du fonds en crypto-monnaies de Zeniex interdit par les régulateurs financiers sud-coréens ? Faites-nous part de votre opinion sur le sujet dans les commentaires !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X