Barclays pense entrer dans l’écosystème des crypto-monnaies

Barclays pense entrer dans l’écosystème des crypto-monnaies

Actualités
20 avril 2018 par Victor

Barclays est en train de peser le pour et le contre du trading du Bitcoin. En parallèle, d’autres sont sceptiques sur tout ce qui a trait à l’écosystème des crypto-monnaies. Afin d’être plus éclairé, la banque britannique a enquêté auprès de ses clients sur la création d’un comptoir de change de crypto-monnaies, afin de voir s’ils sont favorables à cette étape pionnière pour l’institution financière européenne.

Barclays se tourne vers le trading de crypto-monnaies

Le géant bancaire britannique Barclays (LSE: BARC) essaie de déterminer si la demande de ses clients est suffisante pour qu’il entre dans un nouveau secteur d’activité, celui des crypto-monnaies.

Un porte-parole de la banque a déclaré : « Barclays n’envisage pas pour l’instant de créer un comptoir de change de crypto-monnaies. » Toutefois, des sources proches de l’institution ont révélé qu’elle a procédé à une évaluation préliminaire de la demande et de la faisabilité de l’initiative.

Andrew Smith, un porte-parole de Barclays a accordé une interview à Bloomberg en affirmant : « Nous surveillons constamment les développements dans l’espace monétaire numérique et continuerons à dialoguer avec nos clients sur leurs besoins et leurs intentions sur ce marché. »

De fortes demandes

Le traitement d’une technologie naissante comme les crypto-monnaies aurait besoin de l’approbation de Tim Throsby, à la tête de la banque d’investissement, et potentiellement celle de Jes Staley, le directeur général. Au vu des risques liés à ce marché, les régulateurs devront également donner leur aval. Une fois cette étape passée, le géant bancaire n’aura aucune difficulté à trouver une clientèle intéressée compte tenu de la pléthore de fonds spéculatifs de crypto-monnaies qui ont frappé le grand rassemblement de 2017.

à lire aussi :  Mastercard dépose un brevet via une banque de réserve fractionnaire

Goldman Sachs est la seule autre grande institution financière traditionnelle à entrer sur le marché, bien que son PDG ait démenti les rumeurs selon lesquelles il était en train de mettre en place un comptoir de trading de Bitcoin. Cette plateforme devrait être lancée, d’ici quelques mois.

En parallèle, de grands acteurs de crypto-monnaies ont élaboré leur propre réseau privé de trading OTC. Ils achètent et vendent des milliards de crypto-monnaies chaque mois autour de leur petit club en se passant des systèmes conventionnellement utilisés par les traders de Wall Street. Ils concluent leurs accords massifs sur Skype, la plateforme qui a su répondre à leurs besoins.

Pensez-vous que les grandes banques vont inévitablement entrer dans l’écosystème de trading du Bitcoin? Partagez vos pensées dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X