Les banques européennes testent la plateforme Blockchain d’IBM

Les banques européennes testent la plateforme Blockchain d’IBM

Actualités
7 juillet 2018 par Victor

Plusieurs transactions transfrontalières ont été réalisées grâce à la plateforme blockchain d’IBM. La première d’une longue série car de nombreuses banques européennes songent à expérimenter le réseau.

La Blockchain et les banques européennes

Les chiffres pleuvent. Par le biais de 4 grandes banques, une dizaine d’entreprises ont pu exécuter 7 transactions commerciales dans 5 pays différents en moins d’une semaine. Il s’agit d’une initiative pionnière faisant appel à la technologie Blockchain.

Le réseau connu We.trade, basé sur la Blockchain du géant américain IBM, est le fruit du travail de 9 banques européennes telles que Santander, Société Générale ou encore HSBC. Le service a été développé sur la plateforme et vise à améliorer l’efficacité des virements bancaires transfrontaliers.

Parm Sangha, le chef de la Blockchain d’IBM en Europe, a affirmé que :

« […] We.trade […] a démontré la puissance de la technologie Blockchain au sein de l’ entreprise. »

Bien que We.trade opère dans 11 pays différents sur le continent européen pour l’instant, Roberto Mancone, le directeur de l’exploitation de la plateforme a annoncé une expansion imminente. Le projet inclura l’adhésion d’autres banques et clients européens ainsi que d’autres pays.

« Nous sommes ravis d’être les premiers à avoir lancé une plateforme basée sur la Blockchain qui améliore l’expérience globale du client lors des échanges internationaux. La prochaine étape consistera à obtenir l’adhésion de banques supplémentaires et de leurs clients en Europe et ailleurs », a souligné Roberto Mancone.

Rester dans l’ère du temps

Les institutions financières du monde entier adoptent de plus en plus la technologie Blockchain afin d’améliorer leurs systèmes et fournir le meilleur service possible à leur clientèle. Les technologies émergentes leur permettent de rester compétitives.

à lire aussi :  Dubai avance vite sur son projet de ville blockchain

A titre d’exemple, JP Morgan (le géant financier) a pu créer sa propre plateforme Blockchain utilisée par de nombreuses autres sociétés. La concurrence au niveau de l’industrie est extrêmement rude, ce qui pousse les banques à explorer des procédés moins traditionnels.

Bank of America a également déclaré qu’ignorer la technologie du grand registre distribué n’était pas conseillé, et, ne pas investir dans la Blockchain, causera un retard considérable sur la concurrence.

Que pensez-vous des transactions en direct sur la Blockchain d’IBM réalisées par les banques européennes ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X