La banque MUFG lancera sa propre crypto-monnaie en 2019


MUFG, l’un des plus grands groupes bancaires japonais, prévoit d’introduire un système de paiement alimenté par la technologie Blockchain. L’institution financière travaille également sur la création de sa propre crypto-monnaie, le MUFG Coin, en collaboration avec Akamai, une société américaine.

MUFG crée sa propre Blockchain et sa propre crypto-monnaie en partenariat avec Akamai

La plus grande banque d’investissement du Japon, Mitsubishi UFJ Financial Group (MUFG), songe à lancer sa propre crypto-monnaie baptisée MUFG Coin, en 2019. Le projet devrait être évolutif et « compatible avec l’IoT (ou encore Internet des objets) et d’autres nouvelles technologies. »

Les médias locaux précisent que les titulaires de compte chez MUFG devront présenter une demande, s’ils désirent participer. Aussi, ils devront avoir une application pour Smartphone qui convertira les dépôts dans le MUFG Coin. Ce dernier aura vraisemblablement une valeur équivalente à un yen.

Un projet pilote développé dans certaines régions du Japon permettra aux utilisateurs d’effectuer des paiements dans les « restaurants, dépanneurs et autres magasins. » Cette phase d’essai autorisera aussi le transfert de la crypto-monnaie d’un participant à un autre.

Une étude minutieuse s’assurera que les règlements soient faits « en douceur et de manière sécurisée, » selon les responsables de MUFG.

Une crypto-monnaie plus stable et plus utile

L’ambition et l’enthousiasme de Nobuyuki Hirano, le président de Mitsubishi UFJ Financial Group, se font ressentir à travers ses propos. Il affirme que le MUFG Coin peut potentiellement devenir plus stable que le Bitcoin. MUFG tente de « surmonter les problèmes tels que la volatilité des monnaies virtuelles et de créer une monnaie très utile. »

La banque a mené une enquête brillamment réussie parmi ses employés pendant plus d’un an. Désormais, la crypto-monnaie sera testée par 100 000 utilisateurs, afin d’assurer son efficacité et sa sécurité.

MUFG prévoit, entre autres, de cibler les utilisateurs de plateformes de crypto-monnaies existantes, tout en encourageant ses utilisateurs à échanger le MUFG Coin contre des monnaies fiduciaires étrangères. Les commissions de la banque sont minimisées au mieux.

Un média local a rapporté une annonce de l’institution financière, lors de l’expérimentation du MUFG Coin au sein de l’entreprise.

Si le MUFG Coin est utilisé pour les transferts de fonds à l’étranger, on estime que la commission sera réduite à moins d’un dixième de celle du coût actuel de plusieurs milliers de yens par transaction (internationale).

Ce n’est pas la première fois que MUFG se lance dans l’industrie des crypto-monnaies. Également membre du consortium bancaire R3, il a investi dans Coinbase, l’une des plus grandes crypto-bourses. Le géant bancaire a également travaillé sur d’autres projets Blockchain en collaboration avec IBM.

à lire aussi :  WellSpring : combler le fossé qui sépare les communautés blockchain

Que pensez-vous du MUFG Coin ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessnous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...
Continuez la discussion :
Likez notre page Facebook, et inscrivez-vous au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X