La Banque Centrale Russe substituera son paiement SWIFT pour une solution Blockchain

La Banque Centrale Russe substituera son paiement SWIFT pour une solution Blockchain

Actualités
7 mai 2018 par Victor

La banque centrale de Russie se prépare pour transférer des paiements sur SPFS, sa version domestique de SWIFT, à la Blockchain, en 2019.

Choisir entre l’Ethereum et une nouvelle Blockchain

Une source proche de la Bank of Russia a annoncé au média Izvestiya le 4 mai, que les autorités étudient actuellement la possibilité d’une solution Blockchain sur laquelle effectuer des paiements.

Il faudrait soit faire un effort interne soit user des options existantes, c’est-à-dire l’Ethereum. L’ébauche d’une éventuelle implémentation a été décidée par deux sources bancaires « familières à la situation. »

La décision serait le dernier engagement de la Russie envers la Blockchain. Kremlin a signifié son intérêt personnel pour cette technologie émergente.

Grigory Marshalko, un employé du service de sécurité de l’Etat du FSB, a annoncé à l’Organisation internationale de normalisation (ISO) que la Blockchain appartiendra à la Russie, à l’occasion d’une réunion qui s’est tenue à Tokyo en 2017.

« Regardez, Internet appartient aux Américains – mais la Blockchain nous appartiendra, » a clairement annoncé Marshalko.

« Plus fiable que SWIFT »

La Blockchain continue de voir une grande variété d’utilisations à Moscou en attendant que la réglementation des crypto-monnaies soit mise en vigueur – prévue en juillet.

Le système pourrait même devenir « plus fiable » par rapport à SWIFT, grâce à son intégration pour SPFS, selon un analyste. Ces dernières années l’ont [ndlr : le système] vu victime de piratages et en proie à des problèmes de sécurité.

Un haut responsable de la banque BKF a ajouté :

La mise en œuvre de la technologie Blockchain augmente indubitablement le niveau de protection du PSSA par rapport aux attaques de pirates. Ceci est particulièrement pertinent compte tenu de la vague de banques, y compris les Globeks de Russie, qui ont été victimes d’attaques de pirates informatiques par le biais de SWIFT.

SPFS prélève seulement 2 roubles (0,03 dollar) par transaction pour l’instant bien que la taille de l’économie passant par la Blockchain soit difficile à évaluer jusqu’à ce qu’une option soit définitivement décidée.

à lire aussi :  Le token Kin de Kik utilise 2 Blockchains : l’Ethereum et le Stellar

Que pensez-vous des plans de la Russie pour une « Blockchain SWIFT » ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X