La Banque centrale néerlandaise impose les crypto-entreprises à s’enregistrer

La Banque centrale néerlandaise impose les crypto-entreprises à s’enregistrer

Actualités
15 mai 2020 par Clémentine

La Banque centrale néerlandaise exige désormais que les opérateurs de crypto-monnaies s’enregistrent auprès des autorités avant le 18 mai. Après ce délai, les entrepreneurs qui ne se soumettent pas à cette prérogative devront interrompre leurs services, selon un communiqué officiel.

Les entreprises sont acculées

La Banque centrale néerlandaise vient de fixer un ultimatum d’une semaine aux crypto-entreprises. Ainsi, les opérateurs qui ne s’enregistrent pas auprès des autorités financières avant le 18 mai devront cesser toutes activités. Cette nouvelle exigence de la banque centrale du Pays-bas fait suite à l’adoption d’un projet de loi anti-blanchiment d’argent visant à ce que tous les fournisseurs de paiement respectent les normes KYC.

En effet, le 21 avril, le Parlement néerlandais a apporté des modifications notables aux lois financières du pays pour se conformer aux nouvelles directives et aux normes de l’Union européenne en matière de lutte contre le blanchiment d’argent, un cadre juridique qui a été créé par le Groupe d’action financière (GAFA).

Toutefois, les Pays-bas semble avoir pris du retard par rapport à d’autres pays européens qui auraient déjà appliqué la cinquième directive anti-blanchiment (AMLD5) de la GAFA.

Le Pays-bas se prépare à émettre un CBDC

Les plans du gouvernement néerlandais se concentrent actuellement sur l’émission d’une crypto-monnaie de banque centrale (CBDC). Sa banque centrale a insisté sur le fait que l’utilisation d’argent liquide diminue aux Pays-Bas à mesure que les monnaies numériques gagnent en popularité.

Ainsi, en émettant une crypto-monnaie nationale, le Pays-bas continue à préserver sa souveraineté monétaire face à l’émergence de nouvelles méthodes de paiement.

à lire aussi :  Facebook voudrait plaire aux régulateurs suite aux modifications apportées au projet Libra

Entre-temps, la Banque centrale européenne (BCE) a également manifesté un intérêt pour le lancement d’une crypto-monnaie européenne. A l’époque, la BCE a déclaré qu’elle menait des recherches théoriques et des expérimentations pratiques autour d’une crypto-monnaie supranationale.

Que pensez-vous de cette nouvelle mesure appliquée par la Banque centrale néerlandaise en matière de crypto-monnaies ? Réagissez dans la section commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X