B2C2 propose des CFD de crypto-monnaies

B2C2 propose des CFD de crypto-monnaies

Actualités
5 février 2019 par Xavier

B2C2, un « fournisseur de liquidité » de crypto-monnaies et une entreprise de gré à gré (OTC) électronique a pu obtenir l’aval des autorités compétentes pour proposer des dérivés de crypto-monnaies au sein du Royaume-Uni.

B2C2 liste des dérivés de Bitcoin

La Financial Conduct Authority (FCA) britannique, l’autorité de surveillance financière locale, a autorisé et régulé la firme londonienne de B2C2 (dénommée B2C2 OTC Ltd.) à « organiser et traiter des Contracts for Difference (CFD) avec des contreparties et des clients professionnels éligibles. »

Aussi, « l’autorisation de la FCA permettra à ces clients de B2C2 OTC Ltd de se familiariser avec les marchés de la crypto-monnaie via les CFD de la société », a souligné le communiqué de l’entreprise.

Max Boonen, fondateur et CEO de B2C2 affirme que son équipe utilisera cette licence pour le lancement d’un produit CFD de monnaies virtuelles.

« Les contreparties éligibles et les clients professionnels peuvent désormais bénéficier d’une exposition aux produits dérivés sur les crypto-marchés, en bénéficiant des prix compétitifs et des liquidités qu’ils sont habitués à recevoir de B2C2 tout en évitant les risques liés à la détention de crypto-monnaies. »

Une victoire pour le secteur britannique des crypto-monnaies

Alors que la FCA a émis des avertissements contre les CFD dans le passé, son aval pour les produits dérivés cryptomonétaires est une excellente nouvelle dans le secteur émergent.

Elle a déclaré en novembre 2017 que les CFD de crypto-monnaies représentaient un investissement spéculatif très risqué.

« Les gens devraient être conscients des risques liés aux monnaies numériques avant tout investissement », a-t-elle affirmé.

Pourtant, le régulateur a changé d’avis en avril 2018 lorsqu’il a donné son consentement pour les CFD de monnaies virtuelles. Ces produits peuvent être considérés comme des instruments financiers d’après les directives en vigueur.

« Les entreprises qui exercent des activités réglementées dans le domaine des dérivés de crypto-monnaies doivent donc se conformer à toutes les règles applicables du Manuel de la FCA et à toutes les dispositions pertinentes des règlements de l’Union européenne directement applicables », a expliqué l’autorité de régulation à l’époque.

Par la même occasion, la FCA renforce sa surveillance de l’industrie des crypto-monnaies. Il y a une semaine, elle a même soumis une proposition d’orientation sur la régulation des crypto-monnaies.

à lire aussi :  Le paiement de salaires en crypto-monnaies est désormais possible en Nouvelle-Zélande

Que pensez-vous de ces CFD de crypto-monnaies ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X