L’Australie blockchainise les permis de conduire

L’Australie blockchainise les permis de conduire

Actualités
13 septembre 2018 par Xavier

Dans le cadre de son programme de numérisation, l’Australie aurait développé une solution d’enregistrement de permis de conduire sur une Blockchain 

TrustGrid : une plateforme Blockchain d’identification

La société de sécurité des données Secure Logic basée à Sydney a lancé la plateforme TrustGrid, une solution de Blockchain permissive classique dotée d’une transaction sécurisée, décentralisée et immuable.

La nouvelle plateforme devrait faire face aux problèmes liés à l’identification et soutenir les efforts de numérisation des services publics – comme l’enregistrement des véhicules, les titres de propriété et les extraits de naissance.

Le gouvernement de Nouvelle-Galles-du-Sud (NSW) a annoncé dans un communiqué du 20 août qu’il mènerait un projet pilote destiné aux 140 000 détenteurs de permis de conduire dans l’État australien avant la mise en œuvre prévue en 2019.

TrustGrid a déjà fait l’objet d’une telle initiative menée dans la ville de Dubbo en 2017 comme l’a rapporté ZDNet à l’époque.

enregistrement des permis de conduire sur la Blockchain
Source : TrustGrid

Une révolution technologique

Santosh Devaraj, le PDG de Secure Logic a affirmé que les permis de conduire sont la pointe de l’iceberg en matière de transformation de service public. Les technologies émergentes vont finir par changer de façon radicale l’interaction entre les citoyens et le gouvernement sur une période de 10 ans.

« L’ère de la file d’attente interminable pour déposer les documents gouvernementaux touche à sa fin. Il en va de même de notre dépendance à l’égard des cartes d’identité physiques pour établir votre identité ou une preuve d’âge auprès des organismes d’application de la loi ou dans des lieux autorisés. Il s’agit là de moyens enclins à l’erreur, chronophages, coûteux et peu pratiques d’offrir des services. »

D’autre part, la Blockchain fournira davantage de contrôle et de transparence aux enregistrements numériques, dont les dossiers de santé en particulier.

« Bien qu’il soit positif de voir le gouvernement poursuivre une plateforme qui a le potentiel de sauver des vies, les gens ont raison de s’inquiéter de la façon dont leurs données sensibles sont stockées et pourraient être exploitées à des fins méconnues. Plutôt qu’une méthode noir sur blanc d’acceptation ou de refus, TrustGrid pourrait permettre à chaque personne d’établir les modalités de son propre contrat numérisé qui régit exactement quels renseignements personnels seront divulgués _ au moyen de politiques de consentement et de chiffrement minutieux », a ajouté Devaraj.

identité du citoyen sur la Blockchain
Source : TrustGrid

Se rapprocher de l’objectif gouvernemental

Le nouveau programme devrait avoir recours à un réseau distribué pour l’authentification et le stockage des données d’enregistrement liées au permis de conduire. Les utilisateurs pourraient alors présenter leurs informations d’identification par le biais d’une application mobile sur leurs smartphones.

à lire aussi :  Les Nations Unies explorent l’influence de la technologie Blockchain sur l’économie mondiale

L’utilisation de la Blockchain dans l’identification numérique fait suite à un texte de loi promulgué plutôt cette année. Celui-ci accordait la légalité des initiatives gouvernementales permettant aux résidents de présenter numériquement leurs données de licence.

La nation australienne tend à adopter les technologies émergentes, dont le grand registre distribué, pour favoriser une économie numérique saine.

D’ailleurs, une agence fédérale australienne de recherche scientifique collabore avec IBM pour le développement d’une Blockchain nationale. Elle permettra aux sociétés de réaliser les transactions basées sur des contrats intelligents juridiques.

Que pensez-vous des permis de conduire stockés sur la Blockchain ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.