Andorre et Malte numérisent les diplômes universitaires avec la Blockchain

Andorre et Malte numérisent les diplômes universitaires avec la Blockchain

Actualités
28 février 2019 par Victor

Andorre fait un pas de plus vers les nouvelles technologies en numérisant les diplômes universitaires avec la Blockchain. Cette initiative vise à créditer et sécuriser les informations importantes comme les titres universitaires. Parallèlement, Malte suit le mouvement en synchronisant son annonce avec celui d’Andorre.

Andorre et Malte à l’affût des dernières technologies

Malte et Andorre semblent prendre une avance confortable dans le secteur de la Blockchain en adoptant cette technologie dans de nombreux domaines y compris l’éducation. Les deux pays rassemblent actuellement près de 500 000 personnes dont 460 000 maltais et 83 000 andorrans, qui œuvrent dans la recherche Blockchain en Europe.

Dans ce nouveau projet, les titres d’enseignement supérieur maltais seront enregistrés sur la Blockchain cette année, rapporte l’agence de presse Europa Presse.

Dans cette perspective, le nouveau système élimine les éventuels risques de modification ou suppression des titres tout en réduisant les coûts liés au processus de vérification.

Parallèlement, Andorre se lance dans la course à l’adoption de la Blockchain en annonçant un projet similaire à celui de Malte. Étant qualifié de paradis fiscal, son PIB provient actuellement des secteurs bancaires et touristiques.

Eric Jover, le ministre de l’éducation par intérim, affirme qu’Andorre fait partie des premiers à utiliser la Blockchain. Le pays délivrera ainsi les diplômes d’études sur la DLT dans un avenir proche.

Premier pays à enregistrer des diplômes dans la Blockchain

Joseph Muscat, le premier ministre de Malte et le chef du parti travailliste, a déclaré sur son compte Twitter que son pays était le premier à incorporer une couche supplémentaire de certification sur les titres universitaires avec la technologie du grand registre distribué (DLT).

à lire aussi :  Les anciens employés de The Denver Post créent un journal basé sur la Blockchain

La publication se lit comme suit :

« #Malte est maintenant la première nation au monde à déployer tous ses certificats et accréditations #education sur #blockchain -JM @EvaristBartolo @SilvioSchembri @clifton_grima @edukazzjoni @LearningMach1. »

En outre, Malte est aujourd’hui une destination de choix pour les entreprises liées aux crypto-monnaies comme Binance et Okex. La nation va dépasser toutes les autres juridictions en termes de croissance dans les années à venir, selon l’Union Européenne.

Que pensez-vous de cette nouvelle étape d’implication de la Blockchain dans le système pédagogique maltais ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X