American Express signe un partenariat avec Ripple pour simplifier les paiements transfrontaliers


American Express, forte d’une présence locale et d’une expertise internationale dans le service financier et le service bancaire, s’est associée au Ripple (XRP). Leur collaboration entend répondre au défi auquel font face les petites et moyennes entreprises (PME) pour les paiements transfrontaliers. Les deux co-contractants ont discuté de leur éventuel partenariat lors de la conférence Money 20/20 qui s’est tenue à Amsterdam la semaine dernière.

Résoudre le problème des PME

Les petites et moyennes entreprises sont confrontées au dilemme qu’est le paiement transfrontalier. Les entreprises traditionnelles qui offrent ce service exigent des frais élevés et le transfert d’argent prend un temps considérable. Aussi, les PME représentent la grande majorité des entreprises du monde entier. Par conséquent, les économies émergentes en dépendent grandement.

Selon une étude de McKinsey, 60 % des transactions transfrontalières requièrent une intervention manuelle de 20 minutes environ. Joy Macknight, le rédacteur en chef adjoint de The Banker, Colin O’Flaherty, vice-président directeur général des services commerciaux britanniques et russes d’American Express et Marcus Treacher, vice-président du Customer Success de Ripple ont été amenés à collaborer afin d’y remédier au plus vite. Les paiements rapides, fiables et sans intermédiaires s’imposent et le Ripple répond amplement à ces critères.

Colin O’Flaherty a affirmé que :

« Le Ripple offre des conversations instantanées entre l’expéditeur et le destinataire des fonds, ce qui donne une réelle opportunité d’alléger la plupart des problèmes auxquels nos clients sont confrontés. »

Conférence Money 20/20 où le cas de Ripple a été abordé

American Express s’associe au Ripple

L’annonce officielle du partenariat entre Ripple et American Express s’est faite par l’intermédiaire du site internet du Ripple, suite à la discussion entre les responsables des deux entreprises lors de la conférence 20/20 à Amsterdam.

American Express travaille déjà avec xCurrent de Ripple, une infrastructure basée sur les blockchains pour les paiements internationaux. Il permet une connexion à l’infrastructure sans avoir à gérer l’intégration complète avec une interface qui facilite l’adoption.

Marcus Treacher de Ripple a déclaré :

« L’utilisation de la technologie Ripple n’est pas une lourde charge pour les PME. C’est parce que nous sommes en train de la mettre en œuvre dans les réseaux de paiement et le monde bancaire existant. »

Les ambitions du partenariat entre les deux entreprises vont au-delà des avancées technologiques. Bien que le projet soit encore naissant, il peut potentiellement répondre aux besoins réels des clients.

Que pensez-vous du partenariat entre le Ripple et American Express résolvant les problèmes de paiements transfrontaliers des PME ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 3,00 sur 5)
Loading...
Continuez la discussion :
Aimez la page Facebook, et adhérez au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
à lire aussi :  Pavo se fait épauler par ICOBox pour créer l'Internet Des Objets de l'industrie agricole
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X