Amber Baldet : « les banques se lancent dans les crypto-monnaies plus tôt que prévu »

Amber Baldet : « les banques se lancent dans les crypto-monnaies plus tôt que prévu »

Actualités
23 mai 2018 par Clémentine

Amber Baldet, l’ancienne directrice exécutive du Centre d’excellence Blockchain de JPMorgan Chase, a déclaré que les institutions financières comme JP Morgan pourraient se lancer dans les crypto-monnaies.

Les banques traditionnelles et les crypto-monnaies

« Je pense que cela arrive probablement plus tôt que les gens ne le pensent, » a annoncé Amber Baldet, lors du Power Lunch de CNBC. « Mais même là où il y a de la volonté, leur cadre légal et réglementaire est difficile et leur conservation représente un défi énorme. »

Les propos de l’ancienne directrice exécutive concernent trois points importants. Tout d’abord, lorsqu’elle évoque « venir probablement plus tôt que les gens ne le pensent, » cela fait allusion aux grandes banques de Wall Street, dont la plus grande majorité, évite les crypto-monnaies du fait de leur engagement par rapport à la technologie Blockchain. Les demandes des clients favorisent d’ailleurs une motivation suffisante au vue de sa manifestation probante.

Toutefois, les avis négatifs sur les monnaies virtuelles semblent être ébranlés. Jamie Dimon, le PDG de JPMorgan Chase, a qualifié le Bitcoin de « fraude », en septembre dernier. Cinq mois plus tard, un rapport de 71 pages a été publié par l’équipe mondiale de recherche de l’entreprise. Celui-ci est intitulé « Décrypter les crypto-monnaies : technologies, applications et défis » et surnommé la « Bible du Bitcoin. » Un extrait du document se lit comme suit :

Les crypto-monnaies ne sont pas susceptibles de disparaître complètement, et pourraient facilement survivre sous des aspects et des formes variées parmi les acteurs qui souhaitent une plus grande décentralisation, des réseaux pair-à-pair et l’anonymat.

Amber Baldet pense que les institutions financières se mettrons plus rapidement aux crypto-monnaie
Amber Baldet

Deuxièmement, il est évident que le « cadre légal et réglementaire est difficile. » Jay Clayton, le président de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis estime que le classement des crypto-monnaies comme titre dépend « des caractéristiques et de l’utilisation de cet actif particulier. »

à lire aussi :  Ouganda : un hacker demande 4 000 $ en Bitcoin après avoir piraté le compte instagram d'une célébrité

En septembre 2015, la CFTC a pris une décision selon laquelle « le Bitcoin et les autres monnaies virtuelles sont correctement définis comme des marchandises. » Le juge Jack Weinstein a soutenu cette résolution, en mars dernier.

En ce qui concerne l’administration fiscale des États-Unis, un avis de l’Internal Revenue Service (IRS) a été publié en février 2014. Le document affirme que « la monnaie virtuelle est traitée comme une propriété. »

« Garder les crypto-monnaies est un énorme défi, » selon Baldert. Amber Baldet  a raison, bien que les services de stockage de qualité institutionnelle ont commencé à se manifester. Nomura, une banque d’investissement mondiale, et Coinbase ont récemment annoncé leurs nouvelles opérations de conservation de monnaies numériques. Ces pionniers incitent bien évidemment d’autres acteurs importants de la finance qui ouvriront leurs propres services à l’avenir.

Une exploitation globale de la technologie Blockchain

JPMorgan a développé sa propre technologie Blockchain en 2016, afin de compenser et réglementer les produits dérivés ainsi que les paiements transfrontaliers. Toutefois, Baldet a élargi son utilisation en affirmant :

C’est un projet ouvert, complètement indépendant et agnostique pour l’industrie.

En parallèle, l’ancienne directrice exécutive a quitté son poste chez JPMorgan en avril pour former un partenariat avec Patrick Mylund Nielsen. Leur collaboration vise à fonder une nouvelle société, Clovyr, qui développe un appstore d’applications décentralisées, via la Blockchain.

Que pensez-vous des commentaires de Baldet sur le lancement global imminent des banques traditionnelles dans l’industrie des crypto-monnaies ? Faites-nous part de votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X