Albacore lance une application de signature permettant à quiconque « d’être Satoshi Nakamoto »

Albacore lance une application de signature permettant à quiconque « d’être Satoshi Nakamoto »

Actualités
26 février 2019 par Océane

L’identité de Satoshi Nakamoto a toujours attisé la curiosité de la crypto-communauté. Au fil des années, maintes personnalités ont prétendu être ce personnage mythique à l’origine du Bitcoin. Pour vulgariser cette quête, Albacore, une équipe de développement d’outils visant à améliorer la transparence financière, a ainsi lancé une application nommée « Faketoshi » permettant d’associer un message au bloc Genesis du Bitcoin (le premier block de la blockchain du Bitcoin) …de faire de n’importe qui le vrai Satoshi en l’occurrence.

N’importe qui peut devenir Satoshi

Le nom de Craig Wright revient souvent chez les observateurs lorsqu’on évoque l’origine de Bitcoin. Cet homme avait essayé à plusieurs reprises de prouver qu’il était le fondateur de la première crypto-monnaie en signant un message lié à une adresse de Satoshi Nakamoto, en 2016.

Mais les preuves manquent à l’appel pour confirmer ses dires, et dans une conception générale, les signatures numériques ou encore le hachage ne sont pas suffisants.

Ces preuves seraient plus pertinentes si les signataires pouvaient fournir un message en texte brut ou déplacer des bitcoins qui ont été minés au début avec une adresse réputé comme appartenant à Satoshi Nakamoto.

Aussi l’application d’Albacore permet d’obtenir une signature et un hachage de message qui valideront avec succès l’adresse utilisée pour miner le bloc de genèse, connue pour avoir été produite par Satoshi Nakamoto.

« Maintenant, n’importe qui peut alors prouver qu’il est Satoshi en signant un message lié au bloc Genesis », soutient Albacore.

Une Blockchain non maîtrisée jusqu’à aujourd’hui

D’après Albacore, cet outil est bénéfique pour la crypto-communauté dans son ensemble car il enseigne aux utilisateurs de Bitcoin, la possibilité de se débarrasser des comportements frauduleux.

à lire aussi :  Rapport : les arnaqueurs de Plus Token déplacent 480 millions de XRP

Dans un article décrivant le processus de l’outil, Albacore affirme que les personnes qui prétendent être Satoshi n’ont rien de nouveau.

Ceci est principalement dû au manque de compréhension technique au sein de l’écosystème de la Blockchain et du Bitcoin conduisant à des situations où la moindre mention du jargon lié aux crypto-monnaies telles que les signatures numériques ou encore le hachage, peuvent suffire pour certain.

Ainsi, Albacore incite donc toute la crypto-communauté à faire plus attention aux tentatives de signatures fictives.

Que pensez-vous de cette nouvelle application d’Albacore ? Partagez votre opinion dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X