L’agence de sécurité intérieure américaine intercepte une plateforme de crypto-arnaqueur

L’agence de sécurité intérieure américaine intercepte une plateforme de crypto-arnaqueur

Actualités
22 mars 2020 par Victor

Kenneth Rhule, un vendeur sur LocalBitcoins, la plateforme mondiale d’échange peer-to-peer, a été appréhendé grâce à l’opération d’infiltration des agents de la sécurité intérieure des États-Unis. Il a récemment comparu devant le tribunal de district américain de Settle.

Une opération d’infiltration réussie

Rhule ou encore Gimacut93 a endossé jusqu’à huit chefs d’accusation, notamment pour avoir entrepris des activités de transfert d’argent sans licence, dans le but de blanchir des instruments financiers reliés dans la production et la distribution de marijuana.

Cet heureux résultat a été le fruit des efforts effectués par l’agence de sécurité intérieure pendant une enquête acharnée. L’astuce des agents pour démasquer le criminel a été de se faire passer pour des trafiquants à la recherche de services de blanchiment d’argent.

Après plusieurs concertations, Rhule a alors procédé à l’échange de plus de 140 000 dollars en argent liquide contre des bitcoins, tout en sachant qu’une partie de l’argent provient des activités de traite des êtres humains.

Selon l’inculpation, l’accusé a omis de présenter les informations de connaissance clients (Know Your Client) lors de la conclusion des transactions. Qui plus est, l’accusé a été à la tête d’une entreprise illégale productrice de marijuanas et ces produits ont été échangés contre des crypto-monnaies.

De lourdes peines pèsent sur Rhule

Bien que toutes ces allégations doivent faire l’objet d’une enquête plus approfondie, il est fort probable que Kenneth Rhule risque une lourde peine de prison si ces crimes sont confirmés.

Selon une annonce du bureau du procureur américain, cette peine pourrait s’étendre jusqu’à cinq ans pour infraction consistant à transférer de l’argent sans autorisation, jusqu’à 20 ans pour blanchiment d’instruments financiers et jusqu’à 40 ans pour l’implication présumée dans la distribution de marijuanas.

à lire aussi :  La bourse nationale de Turquie met en place une plateforme Blockchain

Que pensez-vous des efforts déployés par les services de sécurités afin de mettre à mal les crypto-criminels ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X