200 banques privées allemandes prônent le lancement d’un « euro numérique »

200 banques privées allemandes prônent le lancement d’un « euro numérique »

Actualités
3 novembre 2019 par Océane

Dans le cadre d’un exposé public organisé le mercredi 30 octobre, une association de 200 banques privées allemandes a plébiscité le lancement d’une monnaie numérique européenne, une idée lancée par le ministre des Finances Allemandes Olaf Scholz depuis peu.

L’Europe doit travailler davantage sur l’adoption de la technologie émergente

Fondée en 1951, l’Association des banques allemandes est un groupe de pression rassemblant plus de 200 banques commerciales privées telles que la Deutsche Bank, le Credit Suisse et le Commerzbank.

Constatant les bénéfices politico-financiers apportés par des crypto-monnaies, l’association aurait récemment exhorté la Banque centrale européenne à développer un Euro numérique programmable.

Dans cette perspective, l’association a fait appel au développement d’une plateforme de paiement paneuropéenne commune bien que l’Europe dispose déjà d’un espace unique de paiements en euros (SEPA), un système de paiements instantanés.

Conscient des lacunes de la crypto-monnaie en termes de confidentialité, de liquidités et de volatilité, l’association a cependant souligné que le secteur bancaire devrait ainsi travailler avec les banques centrales européennes afin que le système de paiement au niveau continental prenne en charge les problèmes existants au niveau de la protection de la vie privée, du risque de blanchiment d’argent et du financement du terrorisme, entres autres.

Une stratégie qui permettrait à l’Europe de garder une place de leader sur le plan financier

L’idée de lancer une monnaie numérique représentant les intérêts européens est également motivée par la recrudescence des projets parallèles menés par la Chine ou encore les Etats Unis, avec le Libra ou encore et les autres projets de monnaies numériques préparés par la BCOP notamment.

à lire aussi :  Mozilla implémente un système de sécurité interne qui bloquera les logiciels de crypto-jacking

L’association aurait avancé à ce sujet :

« C’est le seul moyen de résister à la pression concurrentielle des entreprises de technologie américaines et bientôt probablement chinoises aussi ».

Pensez-vous également que l’Europe a besoin de développer sa propre monnaie numérique ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X