2 000 lingots d’or de contrebande découverts dans les coffres d’une banque américaine

2 000 lingots d’or de contrebande découverts dans les coffres d’une banque américaine

Actualités
4 septembre 2019 par Clémentine

Selon les révélations étonnantes de Reuters relayées par Le Parisien, 2 000 lingots d’or de contrebande ont été retrouvés dans les coffres de BFM Bourse. De plus en plus de rumeurs circulent sur les tenants et aboutissants de l’affaire.

La partie émergée de l’iceberg

BFM Bourse fait partie des plus importantes banques américaines. Les lingots d’or, présentant le même numéro de série dans les coffres de l’institution financière, seraient issus de trafics illégaux.

Les regards se tournent alors vers BFM Bourse qui a découvert l’écoulement des lingots d’or de contrebande. L’agence de presse Reuters aurait soupçonné un énorme système de blanchiment d’or.

Plus de 2 000 Kilobarres – chaque lingot pesant un kilo – portent un même numéro de série.

Les actualités relatent l’écoulement en quantité abondante de métal jaune contrebandier. En effet, cette opinion a persisté depuis des décennies au sein de l’industrie de l’or.

Les suspicions sont d’autant plus grandes avec les preuves médiatiques. Des lingots d’or frappés du logo des plus grandes raffineries internationales auraient été insérés sur le marché mondial de manière frauduleuse. C’est un système de blanchiment de capitaux aberrant selon les sources.

JP Morgan Chase & Co a mis au jour les 2 000 lingots, valant plus de 87 millions d’euros – soit 43 700 euros l’unité. Les quatre plus importants raffineurs suisses affirment être innocents. Ils n’auraient rien à voir avec la fabrication de barres d’or de contrebande. Cependant, leur nom figure sur les métaux précieux en question.

Selon les dires de JP Morgan, l’entreprise aurait « alerté immédiatement les autorités compétentes et les raffineries » suite à la découverte des lingots « mal marqués ». Elle n’a « pas encore eu d’incident entraînant une perte pour le cabinet ou un client  » d’après ses explications.

à lire aussi :  En réalité, il n'y a pas beaucoup d’adresses Bitcoin !


Des exploitations illégales partout dans le monde

Il est important de préciser que les faux lingots sont différents des autres métaux recouverts de feuilles d’or. L’escroquerie dans cette affaire est quasiment indétectable. Les lingots sont parfaitement réalisés et sont tout autant précieux que les vrais. L’origine semble être la seule information fausse, mais elle change tout.

L’ONU dénonce souvent les contrebandes du Soudan, de la Corée, du Brésil, de l’Inde, de la Guyane et de bien d’autres pays depuis plus de 15 ans. Plusieurs orpailleurs travaillent dans d’inadmissibles conditions pour des organisations mafieuses.

Un directeur général d’une raffinerie de renommée mondiale a manifesté ses inquiétudes en affirmant :

« Les derniers faux lingots détectés ont été réalisés de manière hautement professionnelle, il y en a beaucoup, beaucoup, beaucoup en circulation ».

Que pensez-vous des récentes découvertes de lingots d’or de contrebande ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X