Dans 10 ans, les crypto-monnaies seront des monnaies courantes

Dans 10 ans, les crypto-monnaies seront des monnaies courantes

Actualités
13 juillet 2018 par Clémentine

Les crypto-monnaies remplissent déjà l’un des trois critères fondamentaux de l’argent », estime l’Imperial College de Londres. D’ici « la prochaine décennie », le Bitcoin et les altcoins réuniront les conditions nécessaires pour devenir des méthodes de paiement « courantes », affirme la plateforme de trading social eToro.

Une monnaie courante d’ici une dizaine d’années

Zeynep Gurguc, chercheur associé à l’Imperial College Business School, et William Knottenbelt, professeur d’analyse quantitative appliquée au département d’ingénierie de l’Imperial College, sont à l’origine du rapport intitulé « les crypto-monnaies : surmonter les barrières de confiance et l’adoption ».

 

Par ailleurs, les monnaies numériques font partie d’une classe d’actifs émergents. Certaines crypto-monnaies sont déjà considérées comme des « réserves de valeur » légitimes.

« Les crypto-monnaies ont le potentiel de bouleverser tout ce que nous pensions savoir sur la nature des systèmes financiers et des actifs financiers. Dans cette recherche, nous montrons que les crypto-monnaies ont déjà fait des progrès significatifs vers le respect des critères pour devenir un mode de paiement largement accepté. »

Les crypto-monnaies seront courante, d'après Imperial College Business School
Imperial College Business School

Afin de rivaliser avec le système financier traditionnel, les monnaies numériques devraient être considérées comme un « moyen d’échange » et une « unité de compte » efficaces.

Pour le moment, aucun cadre réglementaire ne les régit. Si la communauté prenait en compte l’extensibilité, la conception et la régulation des monnaies virtuelles, il se peut qu’elles deviennent une option de paiement traditionnelle.

Les analystes ont étudié « l’évolution de la monnaie au fil du temps en évaluant quels aspects spécifiques des crypto-monnaies sont différents de l’argent fiduciaire soutenu par le gouvernement. »

Les systèmes de transfert d’argent les plus avancés restent pour l’instant les applications de paiement mobiles et les services bancaires en ligne.

Un moyen de paiement au même titre que les monnaies fiduciaires

L’évolution au sein du système financier fait surgir de nombreux modes de paiement. Néanmoins, les « trois rôles principaux de l’argent » restent toujours les mêmes.

à lire aussi :  Gibraltar crée officiellement sa crypto-bourse GBX

Suivant cette logique, si les crypto-monnaies continuaient à évoluer pour se positionner en tant que moyen d’échange fiable, unité de compte et meilleures réserves de valeur, elles seraient potentiellement utilisées dans la vie quotidienne.

Aussi, les crypto-monnaies pourraient « réduire les frictions dans l’économie mondiale. »

Iqbal V. Gandham, le directeur général de la succursale d’eToro au Royaume-Uni a déclaré :

« Le premier e-mail a été envoyé en 1971, mais il a fallu près de trois décennies pour que la technologie se banalise avec une interface conviviale sous la forme de hotmail : la toute première transaction du Bitcoin a eu lieu il y a un peu plus de huit ans. Elle devrait déjà commencer à répondre aux exigences de l’argent du quotidien. »

Pensez-vous que les monnaies virtuelles deviendront des monnaies courantes d’ici une dizaine d’années ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, avmoyenne 4,17 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.