YOYOW fait désormais partie de la Public Chain Technology Alliance

YOYOW fait désormais partie de la Public Chain Technology Alliance

Actualités
30 janvier 2019 par Xavier

YOYOW vient de rejoindre de manière officielle la Public Chain Technology Alliance (PCTA), une initiative qui favorisera incontournablement la santé à long terme de la Blockchain publique.

Un apport notable pour YOYOW

YOYOW devrait pouvoir tirer parti de sa collaboration avec la PCTA, visant à désengorger la communication entre les blockchains publiques.

Le programme Bitsclub Vision (BVP) a créé la Public Chain Technology Alliance dans le but de former une coopération ouverte et inclusive entre les blockchains existantes. Elle tend à mettre en perspective les écosystèmes isolés pour briser la concurrence féroce existante tout en améliorant le développement mutuel.

Des normes technologiques relatives aux blockchains publiques seront mises en place au terme des discussions entre les membres de la PCTA. Ils devraient travailler en collaboration pour favoriser le développement de chaque plateforme ou du moins respecter et encourager les innovations respectives.

A titre d’exemple, les membres de la PCTA apporteront un support technique aux projets de BVP, ce qui constitue une base technique solide. Les BVP pourraient alors se concentrer sur leur objectif premier, soit l’introduction de 100 millions d’utilisateurs supplémentaires dans le monde de la Blockchain.

À propos de YOYOW

L’acronyme YOYOW désigne « You Own Your Own Words ». L’entreprise, créée en mars 2017, songe à développer un réseau de valeur de contenu basé sur une Blockchain.

Elle souhaite répartir de manière raisonnable les bénéfices issus du trafic des utilisateurs de médias sociaux aux producteurs de contenu, supporteurs, filtres et constructeurs écologiques.

Les utilisateurs de YOYOW pourront s’identifier à plusieurs plateformes de contenu sans se connecter au site internet centralisé, ce qui constitue un avantage notable.

à lire aussi :  L’Inde explore l’utilisation de la Blockchain dans la gestion des subventions d’engrais

Le réseau de la société monétisera le trafic généré par la navigation des utilisateurs, les « j’aime » et la production de contenu. Ce mouvement devrait promouvoir le développement de l’industrie des UCG.

Que pensez-vous de cette collaboration ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X