Yahoo Japan confirme son introduction dans les crypto-monnaies

Yahoo Japan confirme son introduction dans les crypto-monnaies

Actualités
16 avril 2018 par Océane

Yahoo Japan a confirmé sa première introduction dans les crypto-monnaies en acquérant une participation dans la bourse de monnaies virtuelles japonaises BitARG, basée à Tokyo. La bourse est déjà en règle par rapport aux autorités de régulations du pays; ses services devraient être lancés au cours de l’année, à l’automne prochain.

Acquisition de 40% dans BitARG

Yahoo se lance dans les crypto-monnaies, en participant à une bourse d'échangesYahoo Japan Corporation (TYO: 4689) a annoncé son entrée dans les crypto-monnaies, vendredi dernier. La société prévoit de lancer un « site de trading de crypto-monnaies facile à utiliser, » selon un rapport de Nikkei.

La société a été fondée en janvier 1996 en tant que coentreprise entre Yahoo et Softbank, un conglomérat multinational du Japon.

Yahoo Japan a confirmé sa participation de 40% dans BitARG Exchange Tokyo Co. Ltd. Le prix de l’acquisition pourrait atteindre « 2 milliards à 3 milliards de yens (18,6 millions à 27,9 millions de dollars), » selon une source anonyme. Le rapport de Reuters démontre que CMD Lad, la société mère de BitARG, détient toujours les 60% restants.

Yoon Hee Yuan, le directeur de CMD Labs s’est exprimé à ce sujet en affirmant :

Nous avons décidé d’étendre les activités de crypto-monnaies en collaborant avec Z Corporation.

Un enjeu majeur pour une bourse sous licence

BitARG a initialement nié l’acquisition de 40%, le mois dernier. Toutefois, il a publié un avis sur son site internet vendredi dernier pour revenir sur ses paroles. Ainsi, Yahoo Japon a bien investi dans l’entreprise : les deux collaborateurs ont longuement discuté des possibilités à explorer.

Aujourd’hui, la société a décidé d’accepter la participation en capital de Z Corporation … cet organisme sera en mesure d’utiliser l’expertise de fonctionnement de service et de sécurité du groupe Yahoo Japan, ce qui sera plus facile pour les clients de se préparer pour le début du service de l’échange et d’améliorer l’opération après le lancement.

D’après le média local Business Insider Japan, BitARG a été lancé en mai 2017. Toutefois, son service a été suspendu en août. Il s’est octroyé une licence du régulateur Financial Services Agency (FSA) .

à lire aussi :  Le club de foot italien Juventus crée une crypto-monnaie

Kentaro Kawabe, le vice-président de Yahoo Japan a été interviewé par Sankei dernièrement. Il a déclaré :

La FSA indique que examen sera resserré pour les nouveaux enregistrements d’échanges de crypto-monnaies, et il sera difficile d’y investir sans l’acquisition des échanges existants.

Des inspections sur le terrain dans les entreprises utilisant les crypto-monnaies au Japon ont été menées par la FSA. Elle a émis des ordres d’amélioration à plusieurs bourses et a suspendu les services de certaines autres. L’étaux se resserrent autour des bourses d’échanges du pays, suite au piratage dont a été victime Coincheck. Face à ces mesures, six plateformes de monnaies numériques ont retiré volontairement leurs inscriptions auprès de l’agence.

Que pensez-vous l’introduction de Yahoo Japan dans les crypto-monnaies? Faites-nous savoir dans la section commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X