USA : la Virginie Occidentale intègre « Voatz », le système de vote par Blockchain

USA : la Virginie Occidentale intègre « Voatz », le système de vote par Blockchain

Actualités
2 octobre 2018 par Victor

L’État américain de Virginie-Occidentale a commencé à se servir du système de vote en ligne utilisant une Blockchain à partir d’une application mobile de reconnaissance faciale nommée Voatz. L’objectif du programme est de permettre à ses électeurs à l’étranger, en mission militaires, de participer aux élections de novembre.

La Blockchain pour les membres de l’armée américaine et les civils à l’étranger

A travers Voatz, l’application qui s’appuie sur la technologie Blockchain, les Virginiens de l’ouest pourront voter à distance lors des élections de mi-mandat. L’application développée par une startup basée à Boston, est avant tout conçue pour ceux qui ne disposent pas d’un bureau de vote ou d’une messagerie efficace.

Le cas de la Virginie est particulier puisque plus de 6 000 électeurs ne vivent pas sur le territoire et étant donné qu’une grande partie de cette population est déployée à l’étranger dans le cadre de mission militaire, le secrétaire d’Etat Mac Warner a décidé de s’en remettre à l’application de vote interactive.

La Blockchain au cœur du débat

L’idée d’impliquer les affaires de l’Etat avec la technologie du vote par internet laisse perplexes certains responsables. Marian Schneider, présidente de Verified Voting fait partie de cette souche. Elle a déclaré :

« Tous les problèmes liés au vote par internet sont présents dans l’application que West Virginia utilise » à StateScoop.

D’après Schneider, le procédé électoral et sensible et devrait être du ressort de l’Administration. Il serait risqué d’utiliser des applications exposées à la cybercriminalité.

Toutefois, Voatz répond à cette attaque en mentionnant le caractère inviolable de la Blockchain, qui est impossible à pirater, selon ses dires. D’autre part, l’application est soumise à une chaîne de contrôle rigoureux qui impose des étapes d’authentification aux électeurs avant de pouvoir voter. L’une de ces étapes est la saisie d’un code à six chiffres.

à lire aussi :  Mastercard cherche un moyen pour synchroniser rapidement les données Blockchain

Par ailleurs, l’importance de l’application va au-delà de la technique, car elle est surtout utilisée pour permettre à des électeurs sans bureau de vote de participer au vote de mi-mandat. Sur ce point, le porte-parole de Mac Warner, Myke Qeen a déclaré :

« La raison pour laquelle la Virginie Occidentale tente de le faire, c’est parce que nous sommes un État très patriote et que chaque famille connaît un membre des forces armées. »

Que pensez-vous de cette application de vote ? Réagissez dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X