Un régulateur singapourien reconnaît le potentiel de la Blockchain dans les paiements internationaux

Un régulateur singapourien reconnaît le potentiel de la Blockchain dans les paiements internationaux

Actualités
8 mai 2019 par Victor

Le responsable des technologies financières de la Monetary Authority of Singapore (MAS), Sopnendu Mohanty, a reconnu le potentiel de la technologie Blockchain pour les paiements transfrontaliers. Cependant, l’agence n’est pas convaincue de l’utilité des crypto-monnaies. Mohanty a souligné ces propos au cours de l’événement Blockchain in Business du Massachusetts Institute of Technology.

Mohanty reconnaît la valeur de la Blockchain

Alors que la Blockchain n’était encore qu’un concept inconnu de tous en 2016, les décideurs politiques ont fini par s’y intéresser. La banque centrale de Singapour a décidé de tirer avantage de cette technologie pour mieux la comprendre.

Par ailleurs, le MSA a mené plusieurs études et testé des cas d’utilisation – notamment dans l’organisation des paiements au sein du système bancaire, le règlement des paiements de titres financiers et la réalisation de paiements transfrontaliers. Mohamed a souligné cet effort technologique singapourien durant la Blockchain in Business du Massachusetts Institute of Technology.

Bien que la Blockchain connaisse une popularité grandissante, les crypto-monnaies restent sur le banc de touche. Les monnaies virtuelles des banques de détail n’ont aucun avenir, selon le responsable des technologies financières.

Les crypto-monnaies seront-elles acceptées ?

Les banques centrales de Singapour et celles du Canada auraient envoyé avec succès des monnaies numériques sur leurs réseaux Blockchains. C’est une évolution notable qui démontre l’utilité de la technologie Blockchain, d’après Mohanty.

« La prochaine vague de projets liés à la Blockchain des banques centrales peut progresser davantage en associant l’exploration technologique à des questions de politique générale sur l’avenir des paiements transfrontaliers ».

Néanmoins, la MAS a émis des mises en garde contre une arnaque présumée en janvier dernier.

à lire aussi :  L'équipe du Bytecoin (BCN) tente de rassurer la crypto-communauté

Il semble que des individus malveillants aient fait circuler de fausses rumeurs selon lesquelles une crypto-monnaie aurait été adoptée par le gouvernement.

L’événement a aussi été marqué par d’autres avertissements plus communs sur le Bitcoin (BTC) et les altcoins  concernant les risques inhérents à l’investissement dans les crypto-monnaies, aussi nombreux que variés.

Il est important d’agir en toute connaissance de cause et avec prudence au sein de ce secteur en pleine expansion, dit le MAS.

Que pensez-vous de ces affirmations de Sopnendu Mohanti sur la technologie Blockchain et l’avenir des crypto-monnaies ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X