Le transfert de richesse par la monnaie numérique garantit l’avenir financier des générations futures

Le transfert de richesse par la monnaie numérique garantit l’avenir financier des générations futures

Actualités
8 avril 2019 par Clémentine

Ryan Selkis de Messari , une société de recherche sur la crypto-monnaie, a récemment entraîné une vague de débats acharnés sur le web suite à son post concernant le « grand transfert de richesse ». D’après lui, la montée en flèche du Bitcoin à plus de 1000% dans les années à venir pourrait bénéficier à la génération Y.

Comment Selkis voit le grand transfert

On l’aura vu, Bitcoin a prouvé son potentiel de croissance incomparable en frôlant les 20 000 dollars en 2017. Et bien que le marché a depuis dégringolé, Ryan Selkis n’écarte pas la piste du « grand transfert de richesse » à partir de cet outil révolutionnaire.

Récemment, cet analyste de la crypto-monnaie a annoncé dans un tweet que la génération Y recevra un « grand transfert » pour acquérir des milliards de dollars à l’avenir.

Cette prévision se fonde sur la proportion de croissance des investissements, aussi il explique que sur une somme de 30 000 milliards de dollars attendue par cette génération, 1% converti en devise numérique ferait de la crypto-monnaie une classe d’actifs de plusieurs milliards de dollars. »

https://twitter.com/twobitidiot/status/1111241218686627840?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1111241218686627840&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.newsbtc.com%2F2019%2F03%2F30%2Fconservative-case-bitcoin-rally-50000%2F

Une idée que d’autres ne partagent pas

Selon la déclaration de Selkis :

« Si 300 milliards de dollars supplémentaires devaient être injectés dans le Bitcoin, ils pourraient facilement augmenter la capitalisation boursière totale de 10 à 20 fois le capital entrant », sachant que ce chiffre vaut aujourd’hui 70 milliards de dollars.

Mais cette thèse n’est pas reconnue par les autres observateurs, qui introduisent le comportement incertain des générations futures.

Jeff Dorman, directeur des investissements du gestionnaire d’actifs Arca Funds explique que :

« La seule chose dont nous sommes sûrs est que beaucoup de baby-boomers ont réalisé une grande richesse et laisseront de l’argent à leurs proches » avant de poursuivre ».

« La façon dont l’héritage sera dépensé et investi est complètement incertaine ».

Que pensez-vous de cette déclaration de Selkis sur le grand transfert de richesse ? Donnez votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, avmoyenne 4,33 sur 5)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X