Telegram va créer sa blockchain et sa crypto-monnaie !

Telegram va créer sa blockchain et sa crypto-monnaie !

Actualités
22 décembre 2017 par CanardCoinCoin

L’application populaire de messagerie cryptée Telegram lancera sa propre plateforme blockchain et sa crypto-monnaie, selon des sources familières avec le sujet. La nouvelle plate-forme sera baptisée « The Open Network » ou « Telegram Open Network » (TON) et devrait être basée sur une version améliorée de la technologie blockchain.

Anton Rozenberg, ancien collaborateur de la division d’édition de Telegram, Telegraph, a présenté aujourd’hui les premiers rapports sur la nouvelle plateforme. Rozenberg a posté sur Facebook ce qu’il prétend être une vidéo publicitaire pour la nouvelle plateforme (il n’a pas divulgué la source de la vidéo). Il a également souligné que TON aiderait les personnes qui vivent sous des gouvernements oppressifs, puisqu’ils pourraient transférer de l’argent nativement par le biais de l’application de messagerie. Cela pourrait servir à briser le contrôle de l’État sur l’argent des citoyens, a ajouté Rozenberg.

C’est le site Cointelegraph (aucun lien avec  Telegram, ou Telegraph) qui a appris que la devise de TON s’appellera « Gram » et que la plateforme sera intégrée nativement avec plusieurs applications de messagerie les plus populaires (on ne sait pas encore lesquelles). La plateforme utilisera des portefeuilles légers, ce qui rendra inutile le téléchargement d’une blockchain volumineuse et encombrante.

La plateforme TON n’aura pas non plus besoin de passer par une période de démarrage marketing, puisque l’application Telegram compte déjà 180 millions d’utilisateurs, selon Bloomberg.

Telegram est déjà très populaire auprès de la communauté Blockchain, comme l’ a proclamé le cofondateur Pavel Durov:

« Ces mois ci, toute la communauté Blockchain et crypto-monnaie vient de passer à Telegram. »

Le site Cointelegraph a contacté Durov, mais n’ a pas encore reçu de réponse. Bien que pas encore officiellement confirmée, la création de TON est compatible avec un article antérieur de Bloomberg, qui a dit :

« [Durov] voit Telegram comme un organisme caritatif qu’il commencera à monétiser au début de l’année prochaine, mais juste assez pour financer son expansion. »

à lire aussi :  Blockstream crée une alternative aux altcoins

à lire aussi : Comment blockchain peut aider les producteurs de contenu en Chine

Le Mark Zuckerberg de Russie

L’énigmatique Pavel Durov s’est associé à son frère pour lancer Telegram en 2013. Cette application est dotée d’un cryptage de bout en bout, ce qui la rend extrêmement utile pour les dissidents et les citoyens ordinaires vivant sous des régimes oppressifs. En fait, selon Bloomberg, Telegram représente 40% du trafic Internet iranien. Le gouvernement iranien est tellement lésé par les caractéristiques de confidentialité de l’application qu’il a accusé Durov, in absentia, de terrorisme.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.