Le taux de survie actuel des ICO est de 44 %, selon une étude de Boston College

Le taux de survie actuel des ICO est de 44 %, selon une étude de Boston College

Actualités
26 juillet 2018 par Antoine

La Carroll School of Management de Boston College a publié une nouvelle étude portant sur les Initial Coin Offering (ICO). Plus de 4 000 ICO (de janvier 2017 à mars 2018) ayant au total collectées une valeur de 12 milliards de dollars ont été étudiés par le professeur Leonard Kostovetsky et Hugo Benedetti. Toutefois, le taux de survie post-ICO des startups de monnaies numériques est estimé à seulement 44 %.

Des chiffres généraux

Etude sur la réussite des ICOICOdata, ICOdrops, ICObench, ICOrating et ICOcheck ont recueilli des données se rapportant aux ICO. Il semble qu’elles soient sous-évaluées de manière générale en raison de l’immaturité du marché.

Sur une période de détention de 16 jours, le taux de rendement moyen entre le prix de vente du jeton et le prix d’ouverture sur le marché secondaire (la possibilité de le trader) est d’environ 179 %.

À peine 48 % des ICO achevées ont déclaré des chiffre supérieurs à zéro de capital collecté. En ce qui concerne les 52 % restantes, certaines ont mobilisé des capitaux tout en poursuivant leurs projets sans déclarer le montant exact recueilli. D’autres ont mobilisé leurs capitaux sans pour autant atteindre le montant minimal  fixé, ce qui se traduit par un remboursement des investisseurs.

Il y a eu de nombreuses escroqueries également. Les investisseurs se sont retrouvés dépouillés. Alors que certaines ventes ont été annoncées, elles n’ont jamais eu lieu.

Twitter entre en jeu

La réussite d'une ICO dépend de l'activité sur TwitterSelon une étude, il existe une relation entre le niveau d’activité d’une ICO sur Twitter et ses chances de réussite. Les comptes des ICO sont généralement activés 8 mois avant son lancement, la période médiane étant de 3 mois.

à lire aussi :  MapleChange perd 6 millions de dollars suite à un piratage !

Plus le temps passé sur Twitter est long, plus la collecte a des chances d’être couronnée de succès. Les ICO inscrites sur le média social ont entre 4 et 9 mois, l’âge médian étant de 4 mois. Les données montrent également une forte corrélation entre l’activité régulière sur Twitter pendant et après une ICO, et le montant des capitaux collectés.

Cependant, les ICO qui n’ont aucune activité sur Twitter ont 100 % de taux d’échec. Le niveau d’activité sur le média social est un indicateur de santé pour les Initial Coin Offering. Il s’agit d’une stratégie marketing qui a fait ses preuves à l’issue de l’étude. En utilisant cette méthode, les analystes ont déterminé que le taux de survie de ces startups après 120 jours est de 44,2 %.

Que pensez-vous de l’étude menée par Carroll School of Management de Boston College ? Êtes-vous d’avis que les activités sur Twitter sont corrélées à la réussite ou l’échec d’une ICO donnée ? Réagissez dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X