Taïwan : un hôpital universitaire utilise la Blockchain pour la gestion des données médicales

Taïwan : un hôpital universitaire utilise la Blockchain pour la gestion des données médicales

Actualités
5 septembre 2018 par Victor

L’hôpital universitaire de Taipei a mis en œuvre une plateforme basée sur la Blockchain pour mieux conserver les documents médicaux.

Une plateforme mondiale de Blockchain à Taipei

La « plateforme Blockchain de santé » de l’hôpital taïwanais a été créée pour apporter le soutien nécessaire à la politique hiérarchique du système médical. Elle tend à améliorer le service d’aiguillage des patients et à assimiler les réseaux de soins connexes. Une application mobile sécurisée par un mot de passe y facilite l’accès tout en protégeant les données.

Plus de 100 cliniques différentes ont déjà intégré la technologie afin de résoudre les manquements administratifs liés au transfert d’informations entre les organes médicaux et les patients. La Blockchain offre « un ensemble complet de tous les dossiers médicaux des patients y compris des images médicales en haute résolution, des résultats de laboratoire et des informations sur les examens cliniques et de santé ». Par ailleurs, les contrats intelligents facilitent la diffusion des dossiers des patients.

Chen Ray-jade, le surintendant de l’hôpital universitaire de Taipei s’est adressé à Tapei Times en affirmant :

« La technologie Blockchain permet non seulement de combiner les dossiers de santé électroniques de plusieurs hôpitaux et cliniques, mais elle intègre également la caractéristique de sécurité supplémentaire de la notification et du consentement avant tout transfert. »

D’autres applications notables

La technologie du grand registre distribué et de la Blockchain est utilisée dans plusieurs domaines à travers le monde entier en plus du secteur de la santé.

Macrogen, une société sud-coréenne, a signé un accord partenarial avec Bigster, une entreprise technologique qui développe un écosystème de données pour le stockage d’informations génomiques et personnelles sur la Blockchain.

à lire aussi :  Huobi lance un fonds Blockchain d’un milliard de dollars

Le marché de recherche scientifique américain Scientist.com, a lancé son propre système de Blockchain pour protéger les données pharmaceutiques sensibles en mai dernier. L’entreprise estime qu’il faudrait diminuer la réglementation des données émises ou stockées dans les sociétés biopharmaceutiques.

Camelot Consulting, basé en Allemagne, a également créé sa Blockchain afin de mieux gérer les informations médicales cryptées et améliorer la sécurité des données et également pour se protéger contre les utilisations abusives. L’immuabilité de la Blockchain constitue l’avantage clé dont le secteur a besoin.

Que pensez-vous de l’utilisation croissante de la Blockchain dans le secteur de la santé ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X