Sina établit un indice des prix des principales crypto-monnaies

Sina établit un indice des prix des principales crypto-monnaies

Actualités
9 juillet 2019 par Xavier

Alors que la Chine prend ses distances par rapport aux crypto-monnaies, des rapports mentionnent l’ouverture d’un indice de crypto-monnaies sur le portail d’informations populaire chinois nommé Sina.

Sina Finance revient sur scène

La nouvelle fonctionnalité de Sina affiche les prix et les performances des plus importantes crypto-monnaies. Elle rapporte également les actualités sur le secteur crypto. Toutefois, la plateforme n’est disponible que sur une application pour smartphone.

CnLedger a publié les détails à ce sujet par le biais d’une capture d’écran.

« Sina Finance, l’un des plus grands fournisseurs d’informations financières de Chine, vient d’ajouter le support de Bitcoin et des crypto-monnaies à son application », peut-on lire dans le tweet.

Un retour hésitant

Les services de portefeuilles virtuels et d’Initial Coin Offering (ICO) sont interdits au sein des frontières chinoises depuis fin 2017. Bien que les citoyens puissent détenir des bitcoins et des altcoins, le recours au service des crypto-bourses est limité.

Il semble pourtant que la population chinoise exprime une demande croissante de monnaies numériques. Une agence de presse locale a remarqué que cet intérêt coïncide avec l’annonce de la crypto-monnaie Libra de Facebook.

D’ailleurs, le Bitcoin est considéré comme une « valeur refuge », compte tenu du ralentissement de la croissance et de la volatilité des marchés financiers internationaux.

D’une part, Baidu Trends a souligné que sur les moteurs de recherches locaux, nombreux sont ceux qui s’activent à s’informer à propos du Bitcoin, reflétant l’intérêt mondial pour la plus importante et la plus populaire des crypto-monnaies.

à lire aussi :  Un jeune hacker de 21 ans condamné à payer 75,8 millions de dollars pour avoir volé des bitcoins en 2018

D’autre part, l’application d’Huobi a connu un accueil chaleureux dans les boutiques d’application iOS chinoise.

Il reste à savoir si le gouvernement chinois finira par adopter une politique moins stricte sur le trading de crypto-monnaies.

Ce dernier avait supprimé de manière progressive le minage local du Bitcoin (BTC) au cours de cette année – déplaçant environ 70% de cette activité cryptominière vers les Etats-Unis.

Certaines critiques remettent en question la position chinoise, en retrait par rapport à d’autres pays qui explorent les vertus des crypto-monnaies.

Que pensez-vous du nouvel indice de crypto-monnaies de Sina ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X