Shenzhen : la lutte contre l’évasion fiscale franchit un nouveau pas grâce à la blockchain

Shenzhen : la lutte contre l’évasion fiscale franchit un nouveau pas grâce à la blockchain

Actualités
28 mai 2018 par Antoine

Afin d’utiliser la technologie Blockchain dans la lutte contre l’évasion fiscale, le géant chinois de l’internet Tencent s’est associé à l’autorité fiscale de Shenzhen.

Authentifier les factures

Tencent a conclu un partenariat avec le bureau de la fiscalité de Shenzhen, afin d’établir un smart tax lab utilisant le Cloud computing, l’intelligence artificielle, la Blockchain et le big data. Cette initiative facilite la gestion fiscale et optimise les solutions fiscales tout en garantissant l’authenticité des factures; d’après l’annonce de Tencent.

La preuve légale de paiement s’intitule fapiao.

Définition de « fapio » : Les Fapiao sont des factures officielles, enregistrées au bureau local des impôts, qui sont utilisées comme une sorte de preuve d’achat final d’un bien ou d’un service.

Nous espérons rendre chaque fapiao contrôlable, vérifiable, fiable et traçable, et utiliser la technologie Blockchain pour gérer l’ensemble du processus de circulation des fapiaos, a déclaré Tencent.

Pony Ma Huateng, le président et chef de direction de l’entreprise souligne que l’application du grand registre distribué dans la vérification des factures est une initiative pionnière en Chine. Un fonds d’investissement Blockchain atteignant les 500 millions de yuans, soit 78,3 millions de dollars, a été collecté à Shenzhen.

Remédier à la fraude et à la contrefaçon

La chaîne publique de télévision China Central Television a révélé, en mars dernier, qu’au moins 18 000 affaires liées aux factures contrefaites avaient été déposées auprès des autorités chinoises de la sécurité publique. L’évaluation des factures illégales s’élève à plus de 300 milliards de yuans.

Les faux fapiaos servent à échapper à l’imposition ou à frauder les employeurs, sachant que certaines dépenses d’affaires devront être remboursées. Les vendeurs de fapiaos contrefaits circulent le plus souvent dans les zones bondées, comme les sorties de métro de Huaqiangbei, célèbre quartier rassemblant des entreprises de fabrications d’appareils électroniques.

à lire aussi :  [Complot] Mailchimp interdit les publicités liées aux crypto-monnaies

La technologie Blockchain relie tout ce qui concerne le fapiao. Elle vérifie l’authenticité du fapiao et des informations d’acquittement, tout en évitant le remboursement répétitif des contribuables.

Tencent s’applique à venir en aide aux bureaux fiscaux chinois depuis 2015. A titre d’exemple, les citoyens vivant à Shenzhen, ont la possibilité d’utiliser WeChat, le média social de Tencent pour déclarer et payer leurs impôts et obtenir un fapiao.

Que pensez-vous de l’utilisation de la technologie Blockchain contre l’évasion fiscale de Shenzhen ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X