Selon l’ONU, la Corée du Nord finance ses activités terroristes grâce aux crypto-monnaies

Selon l’ONU, la Corée du Nord finance ses activités terroristes grâce aux crypto-monnaies

Actualités
21 avril 2020 par Océane

Acculée par les sanctions économiques énoncées par les Etats-Unis, la Corée du Nord a trouvé une nouvelle échappatoire pour financer ses activités terroristes en adoptant les crypto-monnaies.

Les liens entre la Corée du Nord et des crypto-monnaies

En raison de son caractère anonyme, les crypto-monnaies émergent comme un outil de paiement qui échappe au contrôle des autorités internationales. Selon un rapport de l’ONU, la Corée du Nord explore la brèche offerte par les crypto-monnaies pour financer illégalement ses activités terroristes.

Fin 2019, les Nations-Unies avaient déjà signalé une recrudescence des attaques informatiques perpétrées par des groupes nord-coréens visant à voler des crypto-monnaies à travers le monde entier. Ces vols de masse s’alignent sur l’objectif du pays de collecter un maximum de crypto-actifs via des activités illicites afin de financer son programme d’armement nucléaire.

Un guide sur les cyber-attaques publié récemment par le FBI fait également référence à l’implication du célèbre groupe cybercriminelle nord-coréen, Lazarus, dans une série de piratages d’envergure. Cette organisation de mauvaise réputation a été pointée du doigt dans la conception du logiciel malveillant WannaCry qui avait infecté au moins 300 000 ordinateurs à travers 150 pays.

Remonter la piste des cybercriminelles

Les efforts des autorités américaines à démanteler le réseau de cybercriminel nord-coréen ont commencé à porter leur fruit. En janvier dernier, la justice américaine a arrêté deux citoyens chinois qui avaient procédé au blanchiment de 100 millions de dollars en crypto-monnaies récoltés par des pirates informatiques nord-coréens. Selon le rapport de police, les deux criminels avaient utilisé des fausses identités afin de contourner les procédures KYC appliquées par les crypto-bourses.

à lire aussi :  Des dissidents nord-coréens délivrent des visas basés sur la Blockchain Ethereum

Face aux stratagèmes de plus en plus élaborés des criminels, le FBI a émis récemment des directives visant à promouvoir la coopération internationale dans la lutte contre la cybercriminalité nord-coréenne.

Que pensez-vous des efforts entrepris par les autorités américaines pour endiguer la prolifération de la cybercriminalité nord-coréenne? Donnez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 4,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X