Bienvenue aux titres tokenisés (Security Token) : Comment les STO vont relancer le marché des crypto-monnaies

Bienvenue aux titres tokenisés (Security Token) : Comment les STO vont relancer le marché des crypto-monnaies

Actualités ICO (Initial Coin Offering)
31 January 2019 by CanardCoinCoin

Dima Zaitsev, responsable des relations publiques internationales chez ICOBox, donne son point de vu sur les Security Tokens (les titres tokenisés)

2019 devrait devenir l’année des changements mondiaux et des nouvelles opportunités sur le marché des crypto-monnaies. De nombreux pays qui se sont révélés être les leaders dans le domaine des monnaies numériques commencent à développer des cadres législatifs pour l’industrie, tandis que les acteurs du marché recherchent de nouvelles stratégies pour développer leurs activités en émettant des jetons de type valeur mobilière (= titre tokenisé) et en proposant des offres de ces jetons. Quels sont certains des avantages de ces nouvelles solutions et qui pourrait s’y intéresser ?

Bitcoin à 19 000 $, Ethereum à 1 300 $, capitalisation boursière des crypto-monnaies supérieure à 800 milliards de dollars : aussi difficile qu’il soit de croire ces chiffres aujourd’hui, c’était la réalité il y a tout juste un an. En regardant l’état de l’industrie de la crypto-monnaie aujourd’hui, les pessimistes commencent à pronostiquer sa disparition inévitable et totale, les optimistes rêvent d’un bitcoin à 100 000 $, et les pragmatiques plongent dans les livres d’économie et investissent pour essayer de trouver le vrai prix le plus bas à utiliser qui pourra ensuite pousser vers le haut. Je crois que le marché de la monnaie numérique est en fait très proche de ce niveau très bas et que l’industrie sera stimulée par la création d’un marché des titres tokenisés et des STO. Cela permettra aux entreprises qui n’avaient auparavant aucun moyen d’obtenir un financement, d’accéder à de nouvelles ressources ; la convergence des technologies de la Blockchain et de la réglementation juridique conduira au développement de nouveaux modèles économiques ; et le marché bénéficiera d’un nouveau flux de capitaux grâce à l’introduction d’actifs qui n’ont jamais été disponibles auparavant.

Mais examinons les choses une à la fois.

Éliminer l’intermédiaire

Quel est le principal problème des marchés boursiers d’aujourd’hui ? C’est le fait que les sources du capital et ses consommateurs sont séparés par une vaste industrie d’intermédiaires. Ces personnes aident à effectuer des transactions dans le monde entier, mais leurs services sont loin d’être gratuits. Les dépenses des deux parties peuvent être qualifiées de “commission”, “frais de service”, “charge” ou même “honoraires”, mais cela ne change rien à l’essentiel : les acteurs traditionnels du marché peuvent perdre des millions de dollars en transactions.

“La technologie Blockchain et le passage aux titre tokenisés résolvent ce problème une fois pour toutes”, déclare Dima Zaitsev, responsable des relations publiques internationales chez ICOBox.

“La première, en raison de sa nature même, élimine les intermédiaires du processus et prend essentiellement en charge leurs fonctions, réduisant ainsi considérablement les coûts. Le second, grâce à la réglementation légale, devient en quelque sorte un pont pour les détenteurs de monnaie numérique vers le monde des actifs physiques et tout ce qui les accompagne.”

Tout cela serait-il possible sans les technologies de la Blockchain et des crypto-monnaies ou avec des tokens utilitaires ? La réponse est un “non” retentissant.

Accès à de nouveaux capitaux

Le prochain point extrêmement important est que l’introduction de titres tokenisés peut donner un grand élan à l’économie mondiale, et voici pourquoi.

“Grâce aux monnaies numériques, un grand nombre d’investisseurs auront accès au capital-risque, le tout avec des retours financiers quasi instantanés “, poursuit Dima Zaitsev d’ICOBox.

Cela n’est tout simplement pas imaginable en dehors de l’espace des crypto-monnaies, car les investisseurs qui ont acheté leurs actions dans un fonds de capital-risque doivent attendre 3 à 5 ans jusqu’à l'”événement de liquidité”, lorsque les titres peuvent enfin être vendus ou échangés pour d’autres actifs. Entre-temps, l’entreprise dans laquelle ils ont investi peut évoluer et prendre de la valeur, mais les investisseurs ne resteront que des “millionnaires en papier” et ne verront pas d’argent réel avant le début des sorties.

à lire aussi :  Blockchain : l’université d'Oxford appelle à "une remise en question radicale" de la réglementation actuelle

L’introduction des jetons (tokens) et de la Blockchain comme maillons de cette chaîne élimine presque tous les temps d’attente. Vous pouvez attendre 3 à 5 ans avant de quitter le projet. Mais si vous souhaitez réaliser un profit ou échanger vos actifs en six mois, ce n’est pas un problème non plus ! Contrairement aux titres réels, qui restent comme un poids mort pendant des années, les jetons commencent à travailler beaucoup plus vite, ce qui permet à leurs détenteurs de commencer à les négocier ou à les vendre. Ceci est particulièrement pratique et avantageux pour investir dans des actifs aussi intéressants mais jusqu’alors indisponibles que l’immobilier, l’art, les antiquités, etc. De plus, grâce aux caractéristiques spécifiques de l’industrie crypto, ces actifs sortent du marché de niche et deviennent des biens pleinement tradables qui peuvent être vendus et achetés rapidement et de manière rentable par le biais de jetons. Cela se traduit par une grande liquidité et apporte au marché mondial un afflux massif de capitaux qui n’a jamais été accessible auparavant.

Les PME et start-ups pourront toutes bénéficier des STO

Opportunités pour les petites et moyennes entreprises

Il y a beaucoup de jeunes start-ups prometteuses sur de nombreuses scènes nationales qui pourraient grandement bénéficier d’une expansion sur les marchés internationaux. Il peut s’agir de chaînes de restaurants et de supermarchés, de marques de vêtements design, d’émissions de télévision, de services de livraison, etc qui pourraient intéresser les consommateurs du monde entier. Toutefois, leur accès au marché mondial est entravé par le coût prohibitif des capitaux empruntés ou par la réticence des fondateurs se séparer d’une participation dans leur entreprise en échange d’investissements.

Pourquoi parlons nous de start-ups non techniques, et qu’est-ce qu’elles peuvent gagner d’une incursion dans le domaine de la Blockchain ? La réponse est très simple : il s’agit d’entreprises nouvelles, créatives et prospères qui, bien que relativement petites, ont un grand potentiel de développement sur la scène internationale. Chacune d’entre elles peut à un moment donné être confrontée à un choix : attendent-elles quelques années avant d’économiser suffisamment d’argent pour investir dans le développement ou l’expansion de nouveaux produits, ou bien forcent-elles le processus et essaient-elles de poursuivre tous leurs plans en même temps ? “Il est clair que le deuxième scénario nécessite l’accès à des ressources financières externes “, conclut Dima Zaitsev, porte-parole d’ICOBox.

“Dans le passé, les jeunes entreprises n’avaient que trois choix pour obtenir du financement : faire un premier appel public à l’épargne – un processus si incroyablement coûteux qu’il dépasse les moyens modestes des PME ; chercher du financement de projet (les mêmes inconvénients qu’un premier appel public à l’épargne) ; ou obtenir un prêt bancaire (lire, intérêt très élevé pour un montant relativement peu élevé de financement). Mais aujourd’hui, au lieu de ces modèles complexes et coûteux, ils peuvent utiliser une solution parfaitement légale : une STO – une offre de titres tokénisés.”

Avantage mutuel

Il est particulièrement important que cette solution soit universelle et avantageuse tant pour les investisseurs que pour les entreprises travaillant dans pratiquement tous les secteurs. Prenons un exemple, le développement immobilier. Pour construire un nouveau lotissement, un certain nombre de jetons pourraient être émis qui donneraient au promoteur le financement dont il a tant besoin tout en offrant aux investisseurs les profits futurs de chaque mettre carré d’espace vendu proportionnellement à sa participation (les tokens en sa possession) .

à lire aussi :  Acheter un avion avec le Binance Coin

Autre exemple : les petits hôtels qui n’ont aucun moyen de lever des fonds de façon indépendante pour agrandir ou rénover leurs locaux pourraient s’associer à d’autres hôtels, créer un programme de fidélisation à l’échelle du réseau et pénétrer les marchés comme un front uni, attirant ainsi l’intérêt des principaux investisseurs.

Cette solution est tout aussi pertinente pour la scène locale, nationale et internationale. Si une chaîne de pizzerias souhaite prendre de l’expansion dans sa région ou sa ville, elle peut émettre des jetons et offrir à ses clients de soutenir leur projet. Là où le plus grand nombre de jetons est acheté, c’est là que le nouveau magasin ouvrira ses portes. Si une chaîne hôtelière est désireuse d’entrer sur le marché international, elle est la bienvenue : une immense crypto-communauté internationale complètement décentralisée l’aidera à gagner une reconnaissance mondiale, ouvrant de nouveaux horizons pour son développement.

Et le dernier mais pas le moindre. Bien que nos exemples soient un peu trop simplifiés et que ces possibilités comportent leurs propres nuances, la réalité est que le marché des titres tokenisés ouvre des possibilités incroyables – et l’une d’elles est un seuil d’entrée plus bas pour les petits investisseurs et autres personnes qui auraient pu être intéressés à soutenir des projets intéressants et à en tirer profit mais qui, jusqu’à présent, avaient des craintes à propos de cette industrie.

Démocratisation, transparence, vastes opportunités et accès à de nouveaux capitaux – ce ne sont là que quelques-uns des avantages offerts par le marché des crypto-monnaies en pleine maturité. Il n’y aura pas de place pour les start-ups furtives qui permettent de récolter des millions de dollars en quelques jours pour disparaître sans laisser de trace. Ce ne sera pas non plus le bon endroit pour ceux qui rêvent d’avoir des bitcoins à 100 000 $. Mettez donc de côté votre popcorn et commencez à étudier patiemment et diligemment : nous entrons dans une toute nouvelle étape incroyablement audacieuse et prometteuse dans le développement de l’industrie des crypto-monnaies.

Pensez-vous que les titres tokenisés et les STO vont relancer les marché des crypto-monnaies ? Dites-le nous en commentant l’article.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, avmoyenne 3.67 sur 5)
Loading...

Add a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

X
X