San Diego : un courtier en Bitcoin condamné à deux ans de prison

San Diego : un courtier en Bitcoin condamné à deux ans de prison

Actualités
15 avril 2019 par Antoine

Accusé d’avoir organisé une transaction en bitcoins dépourvue de licence, Jacob Burrell Campos, a écopé d’une peine de deux ans de prison. Il devra renoncer à 823 357 dollars de profits illicites.

Burrell reconnaît sa culpabilité

Détenu à la frontière américano-mexicaine à San Diego depuis son arrestation du 13 août 2018 , Burrell a plaidé coupable pour les chefs d’accusation dirigés contre lui.

Les transferts réalisés n’auraient pas été inscrits au préalable auprès du réseau de lutte contre la criminalité financière (FinCEN) du Département américain du Trésor, ce que demande pourtant la réglementation américaine en vigueur.

Par ailleurs, il a admis avoir ignoré les garanties nécessaires contre le blanchiment d’argent et manqué de soin quant à l’examination des origines des fonds générés.

En effet, il a accepté de l’argent liquide par transmission physique et via MoneyGram, avant de les déposer sur un compte au nom de Bitfinex, la crypto-bourse HongKongaise.

Une nouvelle prise pour les autorités

Burrell n’était pas le premier revendeur Bitcoin à être inculpé à San Diego.

Au mois de Février, un homme, dénommé Morgan Rockcoons, a également été incriminé pour avoir accepté 14 500 dollars d’un agent infiltré en échange de 9 200 dollars de bitcoins en vue d’occulter les bénéfices tirés de la vente illégale de pétrole brut.

Selon les procureurs, les émetteurs de fonds sans licence constituent une menace considérable à l’intégrité du système financier américain car ils créent une faille dans le processus de lutte contre le blanchiment d’argent tout en permettant aux criminels de blanchir les produits en espèces sans contrôle.

à lire aussi :  Jed McCaleb : "90% des crypto-projets sont des ordures"

C’est pour ces raisons que le gouvernement fédéral s’est engagé à continuer les enquêtes et à poursuivre en justice tous les criminels en col blanc qui refusent de se conformer aux lois américaines de lutte contre le blanchiment d’argent.

Que pensez-vous de l’engagement américain à la lutte contre le blanchiment d’argent via les crypto-monnaies ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X