En Russie : les grandes banques créent une cellule de concertation sur les crypto-monnaies

En Russie : les grandes banques créent une cellule de concertation sur les crypto-monnaies

Actualités
24 septembre 2018 par Victor

En Russie, les grandes banques comme Sberbank, Alfa-Bank ou encore VTB, ont invité des experts des crypto-monnaies pour créer un groupe de pression qui aura pour mission d’élaborer un document qui saura convaincre le gouvernement à adopter les crypto-monnaies, selon une source localeParmi ces intervenants, on retrouvera le ministre des Finances du Luxembourg, des représentants du Litecoin et NEM suivis d’autres crypto-bourses incontournables comme Bitflyer.

Les banques russes se mettent au parfum

Conscients de l’opportunité offerte par les crypto-monnaies, les investisseurs russes accusent un énorme retard vis-à-vis d’autres pays qui ont commencé à intégrer la technologie Blockchain dans leur administration financière. Pour se mettre au diapason, les grandes banques ont formé un groupe de pression qui réglementera la crypto-monnaie au sein du gouvernement russe.

La première initiative de la cellule sera d’effectuer une étude comparative du système existant afin de l’intégrer véritablement à la finance locale, de sorte que le pays puisse réellement en tirer profit sans risque. Pour ce faire, de nombreux collaborateurs éminents venus du Japon, du Luxembourg et de Singapour ont été choisis expressément pour l’occasion, étant donné que ces pays ont déjà une expérience concrète en la matière.

Une nouvelle tentative pour persuader le Kremlin

Ce n’est pas la première fois que des experts et des investisseurs tentent de convaincre l’administration russe d’aborder la question de la crypto-monnaie. Toutefois, la position du gouvernement reste statique en réfutant les cas récalcitrants liés à la crypto-monnaie. Lors d’un forum éducatif organisé par Rossiya 24, une chaîne de télévision locale, Vladimir Poutine aurait déclaré que les monnaies numériques « ne reposent sur rien » et qu’elles « ne sont pas garanties » avant de poursuivre sur un discours houleux qui invective totalement la technologie des monnaies numériques , du moins pour le cas de la Russie. Ce qui n’est pas de bon augure pour ces banques avides de commencer une nouvelle expérience économique.

à lire aussi :  ICO Awards à The Blockchain Day : les start-ups candidates

Que pensez-vous de cette nouvelle tentative opérée par les banques russes, ont-elles une chance de convaincre le gouvernement ? Réagissez dans la section commentaire.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

[Campagne de correction] quand vous trouvez une faute d’orthographe, grammaire et syntaxe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. (5 rapports d’erreur par tranche de 5 minutes max)

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :