Rick Santorum soutient la Blockchain catholique

Rick Santorum soutient la Blockchain catholique

Actualités
14 juin 2019 par Antoine

Rick Santorum, connu pour avoir été le pire cauchemar des démocrates lors de la présidentielle de 2016 aux USA, aurait maintenant rejoint les rangs des conseillers en crypto-monnaies auprès de Cathio, la Blockchain catholique.

Redorer le catholicisme via la Blockchain ?

Cathio servirait de plateforme de paiement, de don et d’envoi de fonds pour l’économie catholique.

Perçue comme une version catholicisée de la Blockchain Ripple, son rôle consisterait à faciliter les dons en les rendant plus rapides et plus transparents via une Blockchain.

Mais la mission de Cathio dépasse largement le côté pragmatique, puisque Rick Santorum voudrait conjuguer la technologie avec la Sainteté de l’Eglise, un appât qui, selon lui, rapporterait bien ses fruits auprès du « jeune public ».

Très emballé quant au potentiel de Cathio, l’ancien sénateur a déclaré :

« Les jeunes investisseurs n’ont pas d’argent, ils fréquentent des applications et regardent des émissions à la demande. Nous devons être là, nous devons apprendre des entreprises technologiques prospères et nous devons fournir une solution universelle qui permette aux jeunes générations de s’engager facilement dans l’Eglise ».

Un projet bien médité

En effet, Santorum n’est pas esseulé dans cette bataille. L’idée originale de vouloir ramener les brebis égarés par cette démarche atypique revient à l’ancien ambassadeur du Saint-Siège et ambassadeur de Cathio.

Plus tôt, Jim Nicholson, catholique fervent, a énoncé des propos élogieux sur l’énorme potentiel de la technologie Blockchain pour révolutionner l’Église.

L’Église vit actuellement une période de grands défis avec les laïcs qui demandent :

« Que pouvons-nous faire ? »

Cathio représenterait alors un salut pour les finances de l’Eglise, sachant que les transactions vers des œuvres caritatives seraient majoritairement en provenance de personnes laïques.

à lire aussi :  Mark Karpeles pourrait écoper de 10 ans de prison

Qui plus est, la Blockchain serait une garantie d’une plus grande transparence des flux monétaires au sein de l’Eglise.

Que pensez-vous de ce lancement de la Blockchain catholique ? Faites-nous part de votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X