Le régulateur financier du Royaume-Uni avertit la population sur une entreprise crypto « clone »

Le régulateur financier du Royaume-Uni avertit la population sur une entreprise crypto « clone »

Actualités
29 mai 2019 par Xavier

La Financial Conduct Authority (FCA), la plus grande autorité de régulation financière du Royaume Uni a mis en garde les citoyens contre l’existence d’une société crypto « clone ».

ICAP Crypto est une arnaque

De nombreux rapports affirment qu’ICAP Crypto est une entreprise clone d’ICAP Europe Limited. Il s’agit d’une escroquerie dans lequel les fraudeurs utilisent des informations venant d’entreprises légitimes pour appâter les victimes.

En effet, ICAP Europe Limited est une entreprise toute à fait acceptable.

Elle a été agréée par la FCA mais se voit aujourd’hui associée à la « société » ICAP Crypto.

Celle-ci n’a pas eu le moindre aval du régulateur et n’est pas enregistrée en tant qu’entreprise légitime, bien qu’elle porte le même nom qu’ICPA Europe Limited.

D’autres cas rapportés par la Financial Conduct Authority

La FCA a évoqué deux autres cas d’entreprises clones liées au secteur des crypto-monnaies en 2018.

La première, Fair Oaks Crypto a prétendu être une affiliation de Fair Oaks Capital.

La deuxième, Good Crypto, a déformé plusieurs données d’enregistrement d’Arup Corporate Finance.

En parallèle, des investisseurs du secteur du Bitcoin et de Forex au Royaume-Uni ont été escroqués de plus de 34 millions de dollars entre 2018 et 2019, selon les rapports médiatiques récents de la FCA.

Par ailleurs, le régulateur Financial Conduct Authority compte bien interdire « les produits dérivés à haut risque liés aux crypto-monnaies ».

Bien que les arnaqueurs et malfaiteurs soient nombreux dans le monde de la crypto-monnaie et de la technologie Blockchain, la FCA reste ouverte dans la mesure du possible. Elle vient d’accepter trois sociétés Blockchains dans son sandbox règlementaire.

à lire aussi :  Robert Kiyosaki est amoureux du Bitcoin

Les projets déjà approuvés par la FCA comprennent :

« … Des solutions d’identité numérique, des plateformes qui tokénisent l’émission d’instruments financiers et des services visant à faciliter un meilleur accès aux services financiers pour les consommateurs vulnérables ».

Que pensez-vous des mises en garde contre les entreprises clones de la part de la Financial Conduct Authority ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X