Rapport : les enquêtes sur les fraudes en crypto-monnaies augmentent de 668% en 2018 selon le rapport de l’AMF

Rapport : les enquêtes sur les fraudes en crypto-monnaies augmentent de 668% en 2018 selon le rapport de l’AMF

Actualités
12 mai 2019 par Victor

L’industrie de la crypto-monnaie a complètement bouleversé le secteur financier depuis quelques années. Suite à la chute agressive du marché à partir de janvier 2018, les escroqueries liées aux fraudes de crypto-monnaies se sont également envolées, entraînant une augmentation record des enquêtes à plus de 668% par rapport à 2016.

2600 enquêtes en 2018

La crypto-monnaie fait actuellement face à un blocus généralisé de la part de nombreux gouvernements et institutions financières. Si la technologie en soi est adulée par les observateurs économiques et financiers, les autorités sont plutôt réticentes à son exploitation pour des raisons de sécurité.

Effectivement, après avoir atteint une valeur record de 20 000 dollars en fin 2017, le Bitcoin (BTC) a entraîné une vague d’investissement monstre durant l’année 2018, pourtant l’absence de réglementation sur les ICO (Initial Coin Offering) a fini par ouvrir une voie en or aux profiteurs.

D’après le rapport de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), plus de 2600 enquêtes ont été menées pour des affaires d’escroqueries en 2018. Par rapport à 2016, une forte augmentation de 668% a été révélée, faisant de la crypto-monnaie le secteur le plus exposé aux fraudes.

La crypto ciblée par les arnaqueurs

Les fraudes et arnaques en ligne ont toujours été le terrain favori les malfaiteurs pour sa discrétion et son accessibilité.

Selon le rapport de l’AMF, les fraudes financières en ligne touchaient surtout sur les échanges de devises (Forex/OB) et les ventes de diamants, tandis que les enquêtes axées sur la crypto se comptaient à 18 seulement en 2016.

En l’espace de deux ans, le secteur de la monnaie numérique est donc devenu l’attraction principale des malfaiteurs en ligne. Passant de 339 à 2650 enquêtes entre 2017 et 2018, il s’agit d’un chiffre alarmant que les autorités devraient considérer comme une mise en demeure.

à lire aussi :  Rapport sur la réglementation française des crypto-monnaies : "il n’est ni souhaitable, ni nécessaire de directement réguler l’industrie"

Que pensez-vous de ces chiffres sur la croissance des enquêtes sur les fraudes cryptos ? Donnez votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X