Les ransomwares en Bitcoin ont augmenté de 89 % au premier trimestre 2019

Les ransomwares en Bitcoin ont augmenté de 89 % au premier trimestre 2019

Actualités
26 avril 2019 par Victor

Les cybercriminels sont de plus en plus rusés et utilisent des tactiques élaborées pour piéger leurs victimes. Ils utilisent par exemple des logiciels malveillants et des ransomwares pour soutirer les fonds des internautes. Toutefois, les recherches en matière de sécurité et les mesures de prévention ne cessent d’accroître et de s’améliorer. Cependant, la rentabilité des attaques reste une réalité pour plusieurs malfaiteurs à travers le monde.

Les demandes de rançon en Bitcoin augmentent

D’après un rapport de Coveware, la demande de rançon en crypto-monnaies augmente de manière inquiétante. Elle a grimpé de 89 % pour atteindre les 12 762 $ en rançon moyenne quotidienne au premier trimestre 2019. A titre de comparaison, cette moyenne était aux alentours de 6 733 $ au quatrième trimestre 2018.

Il semble que les ransomwares comme Bitpaymer, Lencrypt et Ryuk aient joué un rôle central dans cette augmentation.

Par ailleurs, le Bitcoin (BTC) reste la crypto-monnaie de prédilection des utilisateurs en ce qui concerne les paiements de rançons en monnaies virtuelles.

Près de 98 % des demandes font référence au bitcoin. Les 2 % restants concernent les altcoins populaires comme le Dash, une devise virtuelle basée sur la protection de la vie privée et la confidentialité.

« Ces types de ransomwares sont principalement utilisés dans des attaques ciblées sur mesure visant de grandes entreprises », a déclaré Coveware.

Les ransomwares Ryuk ont particulièrement grimpé

Ryuk a gagné une grande part du marché au premier trimestre alors qu’elle se concentre sur les grandes organisations qui peuvent faire face à d’importantes demandes.

La part du marché de Ryuk était aux environs de 18 % au premier trimestre, en troisième position parmi les ransomwares les plus répandus à travers le monde – derrière Dharma et GrandCrad.

à lire aussi :  La messagerie instantanée Kik compte lancer sa propre Blockchain

Dharma et GrandCrad comptaient respectivement 27,8 % et 20 % du marché mondial des ransomwares.

Les attaques criminelles associées à Ryuk atteignent les 288 000 $ chacune contre une moyenne de 10 000 $ par attaque pour les autres ransomwares. Dharma compte une rançon moyenne de 9 742 $.

Que pensez-vous de cette statistique ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X