Le projet de monnaie numérique japonaise reçoit un soutien inconditionnel

Le projet de monnaie numérique japonaise reçoit un soutien inconditionnel

Actualités
13 février 2020 par Antoine

Après Akira Amari, l’ancien ministre de l’économie japonais, un haut personnage du parlement et membre du Parti libéral démocrate au pouvoir, Kozo Yamamoto, prêche en faveur d’une monnaie numérique japonaise.

Kozo Yamamoto soutient le projet d’Akira Amari

Kozo Yamamoto n’est pas passé par quatre chemins pour affirmer que le pays devrait disposer de sa propre monnaie numérique dans les 2 ou 3 prochaines années.

« Le plus tôt sera le mieux. Nous rédigerons des propositions à inclure dans les orientations politiques du gouvernement, et nous espérons que cela se fera dans deux à trois ans », a-t-il déclaré.

Le personnage se déclare partant pour cette aventure aux côtés d’Akira Amari, dont le but serait pour le moment de convaincre le gouvernement sur les enjeux de créer une monnaie numérique nationale à valeur ajoutée.

Le yuan chinois est une menace sérieuse

Force est de constater que l’idée de numériser le Yen est née suite à l’approche de la mise en circulation de l’yuan numérique de son voisin chinois. Sur ce, le pays prévoit de contourner les éventuelles dangers ou menaces d’une monnaie numérique de son voisin.

Norihiro Nakayama, un autre législateur du parti au pouvoir japonais, a déclaré à ce propos :

« La monnaie numérique de la Chine est un énorme défi pour le système monétaire mondial actuel ».

La Banque du Japon, l’institution financière suprême du pays, enchaîne donc les initiatives afin d’étudier le projet d’émission de monnaie numérique.

Plus tôt le mois dernier, la banque a montré sa ferveur en rejoignant la cause de cinq autres grandes banques centrales, dont la Banque d’Angleterre, la Banque du Canada, la Banque centrale européenne, la Sveriges Riksbank du Suède ainsi que la Banque nationale suisse, pour explorer le sujet des monnaies numériques.

à lire aussi :  Japon : Le NEDO utilise la Blockchain dans les processus commerciaux de la chaîne d’approvisionnement mondiale

Le pays aurait également sollicité le concours américain pour renforcer ses efforts visant à concurrencer les progrès chinois en la matière.

Pensez-vous également que le Japon ferait mieux de développer sa propre monnaie numérique ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X