Porto Rico se fait « paradis fiscal » pour les crypto-monnaies

Porto Rico se fait « paradis fiscal » pour les crypto-monnaies

Actualités
17 février 2018 par CanardCoinCoin

Le gouverneur de Porto Rico, Ricardo Rossello, dans le but d’attirer des investisseurs et des détenteurs de crypto-monnaies sur son territoire, a lancé un appel ouvert à tous pour qu’ils viennent profiter du paradis fiscal. Porto Rico a récemment été dévasté par les ouragans Maria et Irma et essaie de récupérer lentement et un afflux d’argent va certainement contribuer à améliorer la situation.

Tout son réseau électrique a été détruit par l’ouragan et 20% de sa population n’a toujours pas d’électricité. Le gouverneur voit la crypto-monnaie comme un moyen de sortir Porto Rico de sa situation. Le pays le plus connu pour ses exonérations fiscales souffre actuellement d’une crise financière.

Alors pourquoi les crypto investisseurs?

Les traders de crypto-monnaies sont bien connus pour chercher une optimisation fiscale de leurs gains de sorte que, pour tirer profit de cette situation, le gouverneur tente de les attirer. L’attraction pour ce « Paradis Fiscal » n’a pas disparu malgré la destruction causée par des ouragans et pour promouvoir cela, ils ont organisé une conférence du nom de « Puerto Crypto » du 11 au 16 mars 2018.

Le service des impôts américain considère la crypto-monnaie comme un bien immobilier et les investisseurs sont contraints de payer un impôt sur le capital. Porto Rico est un endroit attrayant pour les investisseurs de crypto-monnaies car l’endroit bénéficie d’une exemption dans son code des impôts internes, appelée Loi 22, qui permet aux non-résidents de Porto Rico de ne payer aucun impôt sur leurs gains en capital à long terme.

Les impôts sont pénalisant pour ceux qui revendent leurs crypto-monnaies et pire encore avec ceux qui se soustraient à la taxe sur les crypto-monnaies. Peu de pays possèdent, et selon certaines conditions, une taxe de 0 % sur les crypto-monnaies. Dans le cadre d’une enquête sur les utilisateurs de Coinbase, le service des impôts américain a découvert que sur les 6 millions d’utilisateurs, seuls 600 à 800 ont déclaré leurs gains en crypto-monnaie pour les impôts. Une recherche récente faite par Credit Karma qui a constaté qu’encore moins de trader américains payaient des impôts en raison de l’absence de déclaration de leurs gains liés aux crypto-monnaies.

à lire aussi :  Exonération des taxes sur le bitcoin pour les employés du gouvernement Russe

Ricardo Rossello s’est montré positif au sujet de la crypto-monnaie et déclare,

« Celui qui veut venir à Porto Rico et profiter des bienfaits de Porto Rico, vient à Porto Rico »

 

Carlos Martínez, investisseur en crypto-monnaie de Santurce a parlé à AMBCrypto et dit,

« Nous sommes ouverts au développement et au trading, si la communauté crypto peut aider notre communauté à s’améliorer, alors nous l’acceptons. Nous avons assez souffert et maintenant il est temps de changer. Il y a du scepticisme autour des crypto-monnaie mais si cela aide à rendre votre lieu de vie meilleur, tout le monde l’acceptera. »

Seriez-vous prêt à vous expatrier, même temporairement, pour utiliser vos crypto-monnaies dans de bonnes conditions fiscales ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Image eddtoro & eviart/Shutterstock

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X