Ponder : passionnant pour les investisseurs, amusant pour les utilisateurs

Ponder : passionnant pour les investisseurs, amusant pour les utilisateurs

Actualités ICO (Initial Coin Offering)
18 décembre 2018 par CanardCoinCoin

Ponder, un développeur de plateforme de parrainage basée sur une blockchain, a déjà obtenu l’appui de certains bailleurs de fonds sérieux. Le Times Group, par l’intermédiaire de sa filiale d’investissement stratégique Brand Capital, et les Drapers, la célèbre famille de Silicon Valley VC, ont trouvé leur concept convaincant et prometteur. L’idée derrière le projet est de rendre amusant et gratifiant le fait de référer des amis et des connaissances vers des offres d’emploi, à des occasions d’affaires et même à des partenaires de vie potentiels, soit tous des domaines dans lesquels nous n’hésitons pas à demander l’aide d’un ami. Si une recommandation s’avère fructueuse, la personne référée reçoit une récompense financière. Le soutien financier de Brand Capital à Ponder lancera la start-up sur le marché indien et l’aidera à élargir considérablement sa communauté d’utilisateurs.

La start-up est promu par Republic, une plateforme de crowdfunding qui a été créée en 2016 en tant que plateforme conviviale et facile à utiliser pour rendre l’investissement dans les start-ups technologiques accessible aux investisseurs non accrédités. L’investissement minimum dans Ponder est de 100 $, et les investisseurs sont protégés par l’instrument Crowd SAFE de Republic. Ponder a déjà reçu 1,6 million de dollars en financement de démarrage de la part d’investisseurs plus importants et ouvre maintenant cette possibilité à un groupe beaucoup plus vaste de petits et grands investisseurs providentiels qui trouvent leur idée opportune.

La plateforme est destinée aux personnes occupées et aux entreprises qui veulent établir des relations de qualité. Contrairement aux applications traditionnelles de mise en relation, Ponder permet à des amis et des contacts de confiance de jouer à l’entremetteur, en utilisant les mécanismes du jeu et les récompenses financières comme facteurs de motivation. Ponder s’attaque à un problème majeur dans plusieurs industries importantes – les rencontres, les offres d’emploi et le networking d’affaires. Tous ces marchés s’appuient sur des algorithmes alors qu’en fait, l’intervention humaine peut être déterminante.

à lire aussi :  Brésil : un architecte inaugure le premier hôtel acceptant les crypto-monnaies comme mode de paiement

Prenons l’exemple des rendez-vous amoureux, par exemple. Même la technologie d’Intelligence Artificielle la plus avancée ne sait pas si Maxime est vraiment le bon gars pour Stéphanie. Mais quelqu’un qui connaît vraiment Stéphanie et qui s’en soucie, quand il verra le profil de Maxime, pensera à elle et, en utilisant l’interface de jeu de Ponder, reliera les deux profils. Si la mise en relation fonctionne, l’ami référant reçoit 10 $ – et des amis heureux en plus. N’est-ce pas amusant ?!

Le même principe s’applique pour la réalisation de projets, l’emploi, et le business, seul le montant de la récompense de l’agent de jumelage augmente, tandis que les dépenses de l’employeur pour les nouvelles embauches diminuent considérablement. Ponder a déjà conclu un partenariat stratégique avec recruiter.com.

Le marché potentiel de cette start-up est vaste de 80 milliards de dollars, donc Ponder a encore beaucoup à faire. Mais comme le disait Lao Tzu : « Le voyage de mille lieux commence par un pas. » Dans le cas de Ponder, l’entreprise semble en bonne voie avec leurs 80 000 utilisateurs enregistrés qui aiment jouer à des jeux amusants et stimulants tout en mettant leur intelligence à profit et en faisant de l’argent.

La vente publique de la société a débuté le 1er juillet 2018 et se poursuivra jusqu’au 28 mars 2019. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X