La Pologne développe et teste sa crypto-monnaie nationale

La Pologne développe et teste sa crypto-monnaie nationale

Actualités
18 janvier 2018 par CanardCoinCoin

dPLN, une crypto-monnaie nationale créée sous l’égide du gouvernement, peut révolutionner les paiements et l’ensemble des opérations bancaires

En ce qui concerne le développement de la technologie blockchain en Europe, la Pologne est très progressiste. L’accélérateur de technologie blockchain polonais (PATB : Polish Blockchain Technology Accelerator), qui fonctionne sous le patronage du Ministère de la Numérisation, a révélé que l’une de ses douze équipes travaille sur le développement d’une crypto-monnaie nationale numérisée, appelée Digital PLN (dPLN), comme l’a rapporté le quotidien polonais Puls Biznesu.

Krzysztof Piech est l’initiateur du projet dPLN et dirige une équipe à l’Université Lazarski de Varsovie, qui y travaille. L’équipe avait déjà développé une version de base de dPLN et travaille actuellement sur la version avancée du code. L’équipe prévoit également commencer la phase de test du logiciel dans environ deux semaines.

Krzysztof Piech, qui est également le président de l’accélérateur technologique polonais Blockchain Technology Accelerator, a déclaré à Puls Biznesu :

« Nous avons créé une monnaie cryptographique, que nous avons privé de caractéristiques spéculatives. Nous voulons donner à notre économie des fonds non rentables qui n’ont pas besoin d’infrastructures coûteuses et, soit dit en passant, leur transfert est ultra-rapide. »

Selon l’expert, pour priver la monnaie décentralisée du risque de change, il suffit de lier son taux de change au zloty polonais, ce qui signifie que 100 unités de dPLN vaudront 100 PLN et vice versa. Mais l’approbation du gouvernement est nécessaire pour lancer le projet.

Le projet doit être réalisé dans le cadre des règles de la Pologne et de l’Union européenne. En raison des règles actuelles, cette crypto-monnaie ne peut pas être anonyme et les transactions doivent être transparentes pour les autorités, contrairement à d’autres crypto-monnaies.

à lire aussi :  Coinbase Bundle : un lot de crypto-monnaies disponibles en une seule opération !

Selon le professeur Krzysztof Piech, de nombreux pays adopteront bientôt les crypto-monnaies nationales et les blockchains en 2018, et le dPLN de la Pologne peut être jumelé avec n’importe quelle monnaie du monde.

Les Zlotys (PLN) passeront au dPLN

L’équipe a également exploré la possibilité de créer une banque décentralisée, mais en raison de la complexité juridique, la mise en place d’une telle institution est très difficile et l’idée a été abandonnée.

Nous avons abandonné le concept d’un système bancaire basé sur la technologie blockchain, grâce auquel les coûts de ses opérations peuvent être réduits jusqu’à 35%. À l’aide d’une base de données distribuée, vous pouvez sécuriser tous les titres ou documents importants « , a ajouté le professeur Krzysztof Piech en parlant au media Puls Biznesu.

M. Piech a également révélé qu’ils travaillent à un consensus de POW (Proof Of Work : preuve de travail), dans lequel seules les parties détenant la plupart des unités de jetons numérisés peuvent approuver les transactions. Avec cette technologie, l’équipe a réalisé le traitement des transactions en moins d’une minute, mais elle vise à le réduire à moins d’une seconde en utilisant le Lightning Network.

Le budget total alloué à ce projet s’élève à 12,4 millions PLN (ou Zloty. 1 PLN = 0,24€), dont plus de 10 millions PLN ont été versés par le Centre national de recherche et de développement à l’accélérateur polonais.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X