La police indienne arrête trois crypto-arnaqueurs qui ont induit en erreur des demandeurs d’emploi

La police indienne arrête trois crypto-arnaqueurs qui ont induit en erreur des demandeurs d’emploi

Actualités
6 novembre 2019 par Victor

Les autorités policières indiennes ont procédé à l’arrestation de trois individus accusés de vol de bitcoins. Ils ont publié des offres d’emplois sur internet afin de tromper les candidats aux postes vacants et récupérer une liste de comptes bancaires. Les malfaiteurs faisant partie d’un gang basé à Bihar ont ensuite effectué des transactions en Bitcoin pour échapper à la surveillance policière.

Trois arnaqueurs arrêtés

Rakesh Kumar Singh, BittuYadav et Pradeep Deo, trois Indiens originaires de Bihar, ont été appréhendés par une équipe policière, nous dit un rapport de TimesOfIndia. Ces fraudeurs avaient en leur possession 16 cartes de guichet automatique, deux cartes Adhaar, un permis de conduire, deux cartes PAN et de l’argent liquide valant 21 300 roupies.

Selon les explications de Rajeev Mishra, un membre de la SFT :

« Après avoir appris qu’un gang qui escroque des chercheurs d’emploi opère à Koushinagar et Lucknow, une équipe s’est concentrée sur les coupables et les a arrêtés ».

Une méthode élaborée pour voler les demandeurs d’emploi

D’autres Indiens qui résident hors du pays – aux Etats-Unis, au Canada, en Australie et au Royaume-Uni – ont également perdu leur argent.

Mishra a ajouté :

« L’arnaqueur […] a mis en place un vendeur de bitcoins et des ramasseurs et leur a donné une commission après avoir exécuté une fraude en ligne. L’arnaqueur a affiché des annonces d’emploi demandant aux gens de le contacter ».

Une fois l’annonce d’emplois mise en ligne, les fraudeurs attendaient les victimes potentielles qui venaient candidater en toute innocence. Les malfaiteurs exigeaient un paiement en Bitcoin une fois la candidature envoyée.

à lire aussi :  La ville de Bangalore mettra en oeuvre une solution Blockchain pour lutter contre le problème de déchets

Toutefois, ils ont ouvert de nombreux comptes bancaires afin d’échapper à la vérification policière. Une fois le montant transféré, ils déduisaient leur commission et transféraient le reste à un fournisseur de bitcoins  qui se charge de la conversion en crypto-monnaies et du transfert dans le porte-monnaie des arnaqueurs.

Les trois hommes arrêtés font partie des malfaiteurs en question, ils ont nommé un fournisseur de bitcoins siégeant à Moradabad. Les autorités policières auraient récupéré la liste des comptes bancaires et des transactions effectuées.

Que pensez-vous de l’arrestation des trois arnaqueurs indiens ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X