Piratage : la Blockchain IOTA sera à nouveau opérationnelle d’ici mi-mars environ

Piratage : la Blockchain IOTA sera à nouveau opérationnelle d’ici mi-mars environ

Actualités
27 février 2020 par Antoine

Information article modifié : cet article annonçait que la Blockchain IOTA serait à nouveau opérationnelle le 2 mars 2020. On nous a signifié une erreur de date propagée dans les médias. A ce jour aucune date précise n’est annoncée, mais la communauté semble spéculer pour un retour opérationnel vers mi-mars 2020.

 

Quelques jours après un piratage mémorable, IOTA reprend progressivement le cours de ses opérations. Suite à sa fermeture, la Blockchain sera à nouveau disponible aux utilisateurs très prochainement, a annoncé la fondation IOTA.

L’ouverture de la Blockchain IOTA

La Fondation IOTA avait décidé d’interrompre ses services après avoir subi un piratage dévastateur ciblant les crypto-wallets Trinity du réseau. Cette mesure d’urgence a été prise afin de limiter les vols en crypto-monnaies perpétrés par les cybercriminels.

Depuis lors, la Fondation a travaillé sur une nouvelle version de son portefeuille Trinity afin d’en corriger les problèmes de sécurité. Selon la feuille de route établie par la Fondation, il est prévu que la Blockchain IOTA sera de nouveau remise en ligne après que tous les fonds des investisseurs aient été mis en sécurité grâce à la mise à jour de son crypto-wallet natif Trinity.

« Lorsque vous téléchargez la nouvelle version, assurez-vous de modifier votre mot de passe », recommande toutefois la fondation.

Parallèlement, IOTA se penche sur différents moyens de rembourser les victimes de l’attaque, a fait savoir Dominik Schiener, le PDG de IOTA.

Un problème de “centralisation”

La mise en veille de la Blockchain IOTA a suscité de vives critiques de la part de la communauté crypto. En effet, suite à cette mesure drastique, les détracteurs ont souligné que la fondation a un contrôle absolu sur son réseau et qu’elle peut disposer du sort de la Blockchain IOTA selon son bon vouloir.

« Cette [pause du réseau] était une mesure extraordinaire en réponse à un événement extraordinaire et il est important de faire comprendre, au moins de notre point de vue, que personne à la Fondation IOTA ou au projet IOTA n’est heureux que nous ayons dû prendre des mesures aussi extrêmes », a déclaré David Sønstebø, le co-président de la Fondation IOTA.

Ce n’est pourtant pas la première fois qu’IOTA est sous les feux de la rampe. A de nombreuses reprises, des investisseurs ont critiqué la grande centralisation de la fondation qui possède un seul noeud de validation contrôlé par la fondation IOTA.

à lire aussi :  CoinFlex embauche un ancien cadre de son rival Binance

Que pensez-vous de la reprise des activités sur la Blockchain IOTA? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X