Bitcoin : « 比特币 » ? Le PDG de Ripple affirme que le Bitcoin est une crypto-monnaie chinoise

Bitcoin : « 比特币 » ? Le PDG de Ripple affirme que le Bitcoin est une crypto-monnaie chinoise

Actualités
15 juin 2018 par Antoine

Alors que les crypto-monnaies, concentrent l’attention médiatique, fascinent le grand public et qu’elles abordent de formidables perspectives, Brad Garlinghouse, le PDG de Ripple, aurait affirmé au cours d’une interview que « le Bitcoin est contrôlé par les mineurs chinois et que par conséquent, il ne peut s’imposer comme une monnaie mondiale.

La Chine contrôle le Bitcoin

S’adressant à Lee Simpson, un analyste technique de Stifel, pendant la conférence Stifel Cross Sector Insight 2018, Brad Garlinghouse a signalé un problème de hachage au sein du réseau Bitcoin. « La crypto-monnaie phare est principalement contrôlée par les pools miniers chinois, » a-t-il annoncé en soutenant que :

« Beaucoup de personnalités, même Steve Wozniak (co-fondateur d’Apple), pensent que le Bitcoin peut s’imposer comme monnaie mondiale. C’est absurde, ça n’a aucun sens quand on prend en compte que 4 compagnies chinoises contrôlent plus de 50% du hachage de bitcoin. Combien de pays veulent utiliser une monnaie contrôlée par la Chine ? Comment savons-nous que la Chine n’interviendra pas ? […] »

Garlinghouse a également comparé le Ripple (XRP) au Bitcoin (BTC). « Les solutions fournies par la première crypto-monnaie ne sont pas à la hauteur des attentes des utilisateurs contrairement au XRP, » a-t-il laissé comprendre.

« C’est ainsi que la liquidité sera gérée à l’avenir. Le délai de transaction du Bitcoin est d’environ 45 minutes tandis que le Ripple n’a besoin que de 4 secondes. Les banques utiliseront ce qui est efficace et moins cher. Et si vous offrez un meilleur produit à un meilleur prix, ils l’utiliseront. »

Le Ripple est actuellement classé 3ème parmi les crypto-monnaies les plus importantes, avec une capitalisation boursière de 20,3 milliards de dollars. Son prix au moment de rédaction est estimé à 0,539 $.

à lire aussi :  La Fondation Ethereum accorde des subventions à des projets Ethereum

« La Blockchain ne perturbera pas le système bancaire »

Jack Dorsey, Steve Wozniak et bien d’autres acteurs importants du marché de la crypto-monnaie espèrent que le BTC puisse s’imposer à l’échelle mondiale, mais l’avis de Garlinghouse est tout autre. Il va plus loin en impliquant la technologie Blockchain.

« Le grand registre distribué ne perturbera pas les banques, elle jouera un rôle incontournable dans le fonctionnement de notre système, » selon le PDG de Ripple

Les remarques de Garlinghouse ne sont pas étonnantes. Le modèle économique du Ripple repose essentiellement sur l’utilisation de la technologie des registres distribués (DLT). Son système vise à aider les banques à effectuer plus efficacement leurs transactions transfrontalières.

Pensez-vous que le PDG du Ripple a raison en affirmant que le Bitcoin ne sera pas une monnaie mondiale ? La Blockchain perturbe-t-elle le système bancaire ? Faites-nous part de votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, avmoyenne 4,67 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X